Web

Vimeo lance son lecteur HTML 5

Effet de mode ou pas, Vimeo vient tout juste d’annoncer sur son blog le lancement de son lecteur au format HTML 5. Oui, tout comme YouTube l’a déjà fait hier. Alors forcément, le bouzin ne fonctionne pas encore avec tous les navigateurs mais il faut avouer qu’il est vraiment réussi et qu’il tourne très très bien. Comme dirait l’autre, c’est un peu la loi des séries, hein, et il y a de fortes chances que les autres plateformes de vidéos s’y mettent dans les jours / semaines qui viennent.

Alors c’est quoi le HTML 5, hein ? Et bien comme son nom l’indique, c’est la prochaine version du HTML, que tous les développeurs web et autres intégrateurs connaissent sûrement déjà. Comme toutes les nouvelles versions, celle-ci apportera sa dose de nouveautés et devrait normalement nous simplifier grandement la vie. Certaines balises seront donc supprimées, d’autres verront le jour et on aura en plus 8 nouvelles API drôlement chouettes pour faire des dessins en 2D, lire des vidéos / de la musique, gérer le drag & drop de certains éléments ou encore gérer des applications hors-ligne.

Forcément, sur le papier, ça fait très très envie… Sauf que voilà, tous les navigateurs de tous les OS ne le gèrent pas encore. Actuellement, ils sont même peu nombreux à le gérer, on pourra citer Internet Explorer, Safari ou encore Google Chrome (mais pas Chromium).

L’avantage du HTML 5, c’est qu’on va pouvoir réaliser des applications web plus riches en se prenant moins la tête. Même que les vidéos en sont un bon exemple. Avant, pour proposer de la vidéo sur son site, on était presque obligé d’avoir recours à la technologie Flash d’Adobe. Niveau accessibilité, il y a mieux quand même, hein… De mon point de vue, une technologie web qui nécessite l’installation d’un plugin spécifique sur le poste client, ce n’est pas pertinent.

Surtout que le Flash a tendance à faire chauffer nos processeurs, hein… Avec le HTML 5, on n’aura plus vraiment ce problème puisque c’est le navigateur qui s’occupera de gérer la lecture de nos vidéos. Plus besoin d’installer quoi que ce soit, et ça bouffe en plus nettement moins de ressources. En tout cas, le ventilateur de mon MacBook tourne nettement moins avec les nouveaux players de YouTube et de Vimeo…

En bref, que du bon, vivement que ça se démocratise !