Vine, Evernote et Duolingo sont disponibles sur Chrome ! OS

Chrome OS est en train de prendre du galon. Les Chromebooks se vendent de mieux en mieux et ils sont même devenus à la mode. Pas de doute, leur avenir s’annonce radieux. Et plus encore à partir d’aujourd’hui. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est maintenant capable de faire tourner des applications nativement conçues pour Android. Quatre d’entre elles viennent même de débarquer sur le Chrome Web Store d’ailleurs…

Si vous êtes complètement passés à côté, il faut rappeler que cette belle aventure a débuté lors de la dernière Google I/O, lorsque la firme a levé le voile sur un projet particulièrement ambitieux visant à transposer les applications du Play Store sur Chrome OS.

Android Chrome OS

Le nom de ce projet ? App Runtime for Chrome, et tout est expliqué dans cette vidéo publiée sur la chaine de la firme. Dans la langue de Shakespeare et de Doctor Who, bien entendu. Ou plutôt de Britney Spears, en fait, mais cela importe peu.

Seulement quatre applications… pour le moment

Pour mener à bien son projet, Google s’est appuyé sur plusieurs éditeurs tiers. Vine, Evernote, Duolingo et Sight Words faisaient apparemment partie de la liste puisque leurs applications sont les premières à profiter de la technologie développée par la firme.

Tout ça, c’est merveilleux, mais comment ça fonctionne en fait ? Rassurez-vous car tout est transparent pour l’utilisateur. Ces quatre applications peuvent donc être téléchargées sur le Chrome Web Store, comme n’importe quel autre outil développé pour Chrome ou pour Chrome OS. L’installation se déroule de la même manière et lorsque tout sera en ordre, vous n’aurez plus qu’à ouvrir le lanceur et cliquer sur l’icône adéquate pour ouvrir les applications associées.

Ce n’est évidemment que le début de l’aventure et ces quatre applications sont ainsi les premières d’une longue liste. La liste devrait donc s’étoffer rapidement dans les semaines et dans les mois qui viennent.Si vous avez un Chromebook à la maison (ce n’est pas encore mon cas), n’hésitez pas à partager vos retours par le biais des commentaires qui suivent.Via