Vine piraté, une vidéo de trois minutes mise en ligne sur le service

Vine est un service amusant, ludique et qui permet à n’importe quel internaute de partager facilement des vidéos avec sa communauté. Le truc, évidemment, c’est qu’il vaut mieux être très concis puisque chaque clip ne peut excéder les six secondes. Enfin ça, c’était avant parce qu’un jeune bidouilleur de 16 ans du nom de Will Smidlein est parvenu à outrepasser cette limite en publiant une vidéo de… trois minutes. Et autant dire que cette performance mérite d’être saluée, même si elle risque de coller de sacrées migraines à toutes celles et ceux qui bossent pour Vine, ou même pour Twitter.

Tout est parti d’un banal message publié par l’entremise de Vine le 4 juin dernier. Will Smidlein, développeur web de son état et jeune adolescent en plein devenir, a effectivement publié une vidéo dépassant allègrement les trois minutes sur Twitter. Rien d’étonnant à cela, si ce n’est que ce fameux clip a été partagé depuis une autre application, Vine.

Vine a été rickrollé

Publier une vidéo de 3 minutes sur Vine, c’est apparemment possible en fin de compte.

Le truc, comme je viens de vous l’expliquer, c’est que Vine n’a pas été conçu pour partager des vidéos aussi longues et tous les utilisateurs de la plateforme ne peuvent ainsi pas dépasser les six secondes. Dans ce contexte, on comprend pourquoi le message publié par Will n’a eu besoin que de quelques minutes avant de faire le tour du globe. Mais le plus amusant reste finalement à venir puisque notre brave bidouilleur n’a pas publié n’importe quelle vidéo, loin de là même.

En réalité, pour célébrer son exploit, Will a jeté sur un clip musical que beaucoup d’entre vous doivent connaître puisqu’il s’agit d’une chanson de Rick Astley : “Never Gonna Give You Up”. Vous l’aurez compris, il s’agit bien sûr du très célèbre Rick Roll, ce même Rick Roll qui a été très à la mode durant pas mal de temps et qui est même entré dans le language courant. Se faire “rickroller”, sur la toile, ça revient à se faire avoir, ou à se faire piéger.

Et effectivement, quand on voit la nature de cet exploit, on se dit qu’il était difficile de trouver mieux.

Merci à Raphaël (twitter / blog) pour l’info !

Mots-clés sécuritévine