Virgin Galactic vient de conclure un partenariat avec la NASA

Virgin Galactic, la compagnie du milliardaire Richard Branson, vient d’annoncer un nouveau partenariat avec la NASA. Rappelons que la filiale de The Spaceship Company est spécialisée dans les voyages spatiaux touristiques. Le produit phare du groupe est le VSS Unity. Il s’agit d’un avion spatial qui se déploie en plein vol sous l’aile d’un porte-avions géant.

Il est capable de monter à une altitude de 80 km pour frôler l’apesanteur avant de redescendre sur la terre ferme.

La Terre vu de l'espace.

Crédits Pixabay

En s’associant avec l’agence spatiale américaine, la société espère pouvoir tirer profit de ses expertises dans le développement de jets supersoniques. En effet, le but du nouvel accord Space Act est de concevoir des engins capables d’effectuer des voyages aériens à grande vitesse.

L’entreprise a également affirmé sa volonté de diversifier ses activités. Tout comme SpaceX, la société d’Elon Musk, elle souhaite se lancer dans le concept de vol point à point. Ce type de vol consiste à propulser un véhicule d’un point de la Terre à un autre par le biais d’une fusée.

400 nouveaux clients se sont inscrits

En plein milieu du confinement imposé à cause de la pandémie du Covid-19, Virgin Galactic travaille sur ses prochains vols d’essai. D’ailleurs, la société ne semble pas tellement en être affectée. Au contraire, elle a annoncé de meilleurs résultats financiers durant le dernier trimestre.

Si, vers la fin de l’année dernière, l’entreprise a affiché la perte nette de 73 millions de dollars, elle n’a perdu que 60 millions de dollars au premier trimestre de l’année 2020. Rien qu’en fournissant des services d’ingénierie, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 238 000 dollars.

Virgin Galactic a aussi annoncé l’inscription de 400 nouveaux clients qui participeront aux prochains voyages touristiques. Notons qu’un individu doit payer 250 000 dollars pour y avoir droit.

Néanmoins, une nouvelle initiative de la société permet de réserver une place pour un vol en déboursant 1000 dollars.

Plus de 100 millions de dollars de revenus potentiels

Le groupe a souligné qu’une fois les billets payés dans leur intégralité, ces réservations pourraient rapporter plus de 100 millions de dollars.

« L’impact de la pandémie COVID-19 sur les résultats financiers et le programme de vols d’essai de l’entreprise dépendra des développements futurs, tels que la durée et l’étendue de l’épidémie, le calendrier et l’impact des futures ordonnances de maintien à domicile et autres mandats gouvernementaux, et le rythme auquel l’entreprise pourra reprendre ses activités normales », a déclaré la société dans le communiqué.

Mots-clés NASAvirgin galactic