Virgin Orbit envisage d’envoyer des CubeSats sur Mars en 2022

Mars suscite de plus en plus l’intérêt. Il y a quelque temps, on apprenait que la NASA prévoyait de lancer deux missions vers la planète rouge à l’été 2020. Maintenant, c’est au tour de la société Virgin Orbit, spécialisé dans le lancement de satellites, de s’intéresser à Mars.

Le 9 octobre dernier, Virgin Orbit a annoncé s’être associée à une douzaine d’universités polonaises et à la société SatRevolution pour concrétiser l’un de ses projets qui consiste à envoyer des CubeSats, ou des petits satellites, vers la planète rouge.

Crédits Pixabay

Virgin Orbit prévoit d’envoyer en tout trois missions satellitaires sur Mars. La première sera lancée en 2022.

La première mission commerciale vers Mars

Dans son communiqué, Virgin Orbit a présenté sa mission comme la première mission commerciale pour l’envoi de CubeSats vers Mars. La société a insisté sur l’importance de ce projet. En effet, grâce à ces nanosatellites elle pourra recueillir des informations sur la planète rouge ainsi que sur sa lune baptisée Phobos. L’un des objectifs de cette mission commerciale est aussi d’obtenir des données sur l’atmosphère de Mars.

D’après Virgin Orbit, l’utilisation de ces petits satellites ne présenterait que des avantages. À terme, ils pourraient même permettre de découvrir des réservoirs d’eau souterrains sur la planète rouge.

Des satellites qui ont déjà fait leurs preuves

D’après le président de SatRevolution, les scientifiques polonais se réjouissent à l’idée de contribuer à la réalisation de ce projet avec Virgin Orbit. « Les scientifiques et ingénieurs polonais sont prêts à développer la première mission CubeSat interplanétaire (…) Le projet va accélérer le développement des petits satellites et d’instruments spatiaux légers », a-t-il déclaré.

Les satellites qui seront envoyés sur Mars dans le cadre de cette mission devraient peser environ 50 kg ou moins. « Nous avons déjà constaté l’excellente utilité des petits satellites en orbite terrestre et nous sommes ravis de commencer à proposer des lancements dédiés à l’espace profond », a indiqué Stephen Eisele, vice-président de Virgin Orbit, en faisant allusion à la mission InSight qui a envoyé deux nanosatellites Cubesats sur Mars en 2018. Grâce à ces satellites, la Nasa a pu recevoir des données provenant de la sonde InSight en très peu de temps.

Le lancement des CubeSats de Virgin Orbit sera assuré par le lanceur LauncherOne.

Mots-clés marsvirgin