Vivaldi 1.4 passe aux thèmes programmés

Vivaldi est de retour avec une nouvelle version de son navigateur, la 1.4. Elle apporte de nombreuses améliorations au logiciel et une nouveauté notable : les thèmes programmés. Grâce à eux, les utilisateurs pourront faire évoluer l’interface du logiciel en fonction de l’heure de la journée. Original, n’est ce pas ?

Vivaldi a commencé à faire parler de lui l’année dernière et la toute première version bêta est arrivée sur le marché en novembre 2015. Il a fallu attendre avril 2016 pour mettre la main sur la version finale du programme.

Vivaldi 1.4

Vivaldi 1.4 est de sortie !

L’éditeur ne s’est évidemment pas reposé sur ses lauriers depuis et il a ainsi enchaîné les mises à jour à un rythme soutenu.

Vivaldi passe en version 1.4

Vivaldi 1.4 est disponible pour sa part depuis ce matin et s’il apporte de nombreux correctifs visant à améliorer la stabilité et la réactivité du navigateur, il propose aussi en parallèle une nouveauté très intéressante : les thèmes programmables.

Grâce à cette fonctionnalité, l’utilisateur va donc pouvoir associer plusieurs thèmes à son navigateur et lui demander ensuite de les activer à des heures précises.

Ces thèmes programmables sont assez amusants, mais ils risquent aussi d’être très utiles aux personnes qui ont les yeux sensibles puisque ces dernières pourront programmer l’activation d’un thème sombre le matin afin d’éviter d’être aveuglés lorsqu’ils se colleront sur leur ordinateur.

En marge, les développeurs se sont aussi focalisés sur les modules web intégrables au panneau latéral. S’ils ne vous disent pas grand chose, alors sachez que Vivaldi permet de placer des widgets dans une colonne afin de les garder sous les yeux. Comme un convertisseur de devises, par exemple, ou même une calculatrice ou un flux RSS.

Jusqu’à présent, le navigateur imposait une largeur fixe pour tous ces éléments mais ce ne sera plus le cas désormais et l’utilisateur pourra ainsi personnaliser la largeur de chaque module. Toujours au rayon des nouveautés apportées par cette version, on peut aussi citer l’intégration d’une fonction permettant d’annuler la fermeture d’un onglet.

Si l’aventure vous tente et si vous avez envie de tester ce navigateur, il suffit de vous rendre sur cette page.