Vivo annonce le Vivo Y70s, le premier smartphone sous Exynos 880

Vivo est de retour avec un nouvel appareil milieu de gamme, le Vivo Y70s. Il a pour principale particularité d’être animé par un Exynos 880 et donc par la nouvelle puce milieu de gamme de Samsung.

Contre toute attente, le premier appareil à profiter de cette puce n’est donc pas conçu et produit par la marque coréenne elle-même, mais par l’un de ses concurrents chinois. C’est en effet Vivo qui a eu la primeur de l’Exynos 880.

Le Vivo Y70s se décline en plusieurs coloris

Le Vivo Y70s se décline en plusieurs coloris

Mais le Vivo Y70s ne se résume pas non plus à sa puce et il propose finalement de très belles prestations.

Le Vivo Y70s officiel

Extrêmement looké, le terminal hérite donc d’un boîtier élégant, avec pas moins de trois coloris au choix : le blanc, le noir et le mauve.

L’écran a aussi des arguments à faire valoir. Ici, Vivo a opté pour une dalle aux bordures contenues. Pas d’encoche en vue, la marque a préféré intégrer la caméra frontale à un poinçon situé dans le coin supérieur gauche. Le ratio affichage/façade est pour sa part des plus respectables. La dalle s’étire en effet sur un peu plus de 90 % de la surface du téléphone.

La fiche technique n’est pas en reste. Le Vivo Y70s embarque en effet une dalle LCD de 6,53 pouces capable d’afficher du Full HD+ et un Exynos 880 couplé à 6 ou 8 Go de mémoire vive suivant l’option choisi. L’espace de stockage ne change pas et il reste bloqué à 128 Go, mais l’appareil embarque un slot micro SD et ce dernier pourra accepter des cartes de 256 Go au maximum.

Concernant le volet photographique, Vivo a opté pour une architecture à trois capteurs avec un capteur principal de 48 millions de pixels associés à une optique ouvrant à f/1.79 et un capteur de 8 millions de pixels couplé à un ultra grand angle offrant un champ de vision de 120° et une ouverture à f/2.2.

À lire aussi : L’Exynos 880 officiel, une nouvelle puce milieu de gamme

La 5G pour tous et toutes

Le troisième capteur se focalise pour sa part sur la profondeur de champ. Quant à la caméra frontale, elle atteint les 16 millions de pixels de définition.

Le Vivo Y70s embarque un lecteur d’empreintes digitales, mais ce dernier n’est pas intégré à l’écran. Le constructeur a préféré le placer sur la tranche droite du terminal. Pour finir, on a aussi une prise casque, le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 5.0, un connecteur USB Type-C et une batterie de 4500 mAh compatible avec la charge rapide 18W.

Le prix est assez fou. Le modèle de base est proposé à 1998 yuans, contre 2198 yuans pour la version la plus chère. Soit un prix calé entre 255 € et 282 €. Attendu en Chine pour le 1er juin, on ne sait pas encore si l’appareil sortira en Europe ou même en France.

Mots-clés vivo