Voici à quoi ressemblerait la femme parfaite selon une anatomiste

Alice Roberts, une anatomiste originaire du Royaume-Uni, a été mise au défi d’imaginer la femme biologiquement parfaite. Le résultat a de quoi surprendre, mais il devrait ravir tous les amateurs d’héroïc fantasy.

Le corps humain a beau être une formidable machine, une machine au fonctionnement complexe, il est loin d’être parfaitement adapté à notre monde et à notre environnement direct. Roger Highfield, le directeur des affaires extérieures au Science Museum Group, a donc mis au défi Alice Roberts d’imaginer et de concevoir la femme parfaite.

Sextoii

Si l’homme de science s’est tourné vers elle, ce n’est pas par hasard.

La femme parfaite, sur le plan anatomique et biologique

Alice Roberts cumule en effet les casquettes et elle est ainsi anatomiste, ostéoarchéologue et anthropologue. Après avoir étudié l’anatomie à l’Université du Pays de Galle, devenue depuis l’Université de Cardiff, elle a travaillé comme médecin dans un hôpital avant de décrocher un poste d’enseignant en anatomie clinique, embryologie et anthropologie physique à l’Université de Bristol.

En 2001, elle a fait ses débuts à la télévision dans une émission diffusée sur Channel 4 et sa carrière a très vite décollé dans les années suivantes.

Depuis 2007, Alice Roberts travaille ainsi pour la BBC et elle a eu l’occasion d’animer plusieurs émissions. La prochaine est programmée pour demain sur BBC Four et elle se focalisera sur l’étonnante expérience suggérée par Roger Highfield, une expérience visant tout bonnement à imaginer le corps féminin parfait, et donc le corps le plus adapté à notre environnement.

Il faudra bien entendu attendre la diffusion de l’émission pour découvrir l’expérience dans son intégralité, mais Alice Roberts a pris l’initiative de partager quelques éléments sur son propre blog.

Une expérience originale

Comme elle l’explique elle-même, elle a choisi pour le bien de l’expérience de partir de son propre corps, un corps copié et modélisé par Scott Eaton et Sangeet Probhakar, des artistes anatomiques et sculpteurs.

Après avoir listé toutes les modifications nécessaires, la fine équipe a créé cette étonnante copie, une copie censée nous donner un aperçu de ce à quoi ressemblerait le corps féminin parfait.

Et autant dire que le résultat est pour le mois surprenant. Le corps modélisé par l’équipe se trouve en effet à mi-chemin entre celui des elfes et des Na’vi et il est ainsi doté de grandes oreilles félines et de grandes jambes ressemblant à celles des autruches. Là-dessus, elle a également modifié la structure des yeux et des poumons de son avatar tout en repensant le fonctionnement de son cœur et de son système reproducteur.

Ici, elle a été chercher du côté des marsupiaux en dotant son avatar d’une large poche capable d’accueillir un nouveau-né pour le transporter plus facilement en attendant qu’il soit totalement autonome.

Alors, convaincus ?

Mots-clés anatomie