Voici ce que les extraterrestres verraient s’ils observaient la Terre

Ces dix dernières années ont été particulièrement prolifiques pour les astronomes avec la découverte de près de 4 000 exoplanètes toutes plus mystérieuses les unes que les autres. Ce qui donne quand même matière à réfléchir quant à la place de la Terre dans ce vaste univers.

D’ailleurs, vous êtes-vous déjà demandé à quoi pourrait bien ressembler notre belle Planète bleue si elle était observée de loin par des extraterrestres ? Eh bien, une équipe de chercheurs de la division des sciences géologiques et planétaires (GPS) de la California Institute of Technology (ou Caltech) a décidé de se pencher sérieusement sur la question.

Crédits Pixabay

Dirigés par Siteng Fan, les chercheurs ont utilisé des données de la Terre de plusieurs longueurs d’onde pour élaborer une carte de la Terre vue par des observateurs venant d’une planète lointaine.

Intitulée « Earth as an Exoplanet : A Two-dimensional Alien Map » (« La Terre, une exoplanète : une carte extraterrestre en deux dimensions »), l’étude a été publiée dans la revue Science Mag.

Une carte qui montre la Terre sous un curieux jour  

Pour élaborer leur carte et déterminer à quoi pourrait bien ressembler la Terre pour des extraterrestres, Siteng Fan et ses collègues ont utilisé 9 740 images de la Terre qui ont été prises toutes les 68 à 110 minutes entre 2016 et 2017 par le satellite Observatoire du climat dans l’espace profond (DSCOVR) de la NASA.

Les images étaient parvenues à capturer la lumière réfléchie par l’atmosphère terrestre sur plusieurs longueurs d’onde. En les combinant, les chercheurs ont pu former un spectre de réflexion en dix points tracés dans le temps qu’ils ont ensuite intégré sur une image du disque terrestre.

Le résultat donne lieu à une Terre colorée en vert au niveau des deux pôles, avec des nuances de bleu de rouge entrelacées, et de curieuses lignes noires par-dessus les tons rouges.

Étudier la Terre de loin pour mieux comprendre les exoplanètes ?

En élaborant cette carte très spéciale de la Terre, les chercheurs sont convaincus que cela pourrait aider à mieux repérer et comprendre les exoplanètes. Comme l’explique Siteng Fan dans un échange électronique avec le site Univers Today : « Étudier à quoi ressemble la Terre pour des observateurs distants nous indiquerait comment trouver des exoplanètes habitables potentielles. »

Pour ce qui est de la carte, la couleur verte représente les continents, tandis que les tons rouges et bleus représentent respectivement les parties les moins profondes et les plus profondes des océans. Siteng Fan affirme qu’il s’agit d’une découverte capitale pour la recherche et la compréhension des exoplanètes : « l’analyse des courbes de lumière dans ce travail a des implications pour la détermination des caractéristiques géologiques et des systèmes climatiques sur les exoplanètes. » 

Combinées aux courbes de lumières des exoplanètes, ces représentations pourraient ainsi aider à mieux interpréter les images obtenues et déterminer si elles représentent un océan, des nuages ou des calottes glaciaires. C’est avec confiance que les chercheurs pensent que dans un futur proche, il sera enfin possible de déterminer avec exactitude les exoplanètes qui sont habitables ou pas.

Crédits Arxiv

Mots-clés terre