Voici ce qui est la dernière vidéo connue d’un tigre de Tasmanie

Le thylacine, aussi connu sous le nom de tigre de Tasmanie, fait partie des nombreuses espèces éteintes de notre planète. L’un des derniers spécimens, qui avait été baptisé Benjamin, est décédé dans un zoo australien en 1936.

Un an avant sa mort, il avait été filmé pour le documentaire Tasmania the Wonderland réalisé par le cinéaste Sidney Cook. Aujourd’hui, seules quelques scènes du récit de voyage ont résisté au temps, dont un petit passage qui immortalise le tigre de Tasmanie.

La photo d'un grillage

Crédits Pixabay

De précieuses images rares du tigre de Tasmanie

La courte vidéo de Benjamin le tigre de Tasmanie ne dure que 21 secondes. Mais c’est une mine d’or d’informations à l’état actuel des choses, puisqu’avant cette découverte tout ce qu’on avait c’était un peu plus de trois minutes de séquences silencieuses en noir et blanc du thylacine. Ce clip est non seulement audio, mais c’est aussi la dernière séquence connue du tigre de Tasmanie, selon le National Film and Sound Archive of Australia (NFSA).

En arrière-plan de la vidéo, on peut entendre le narrateur expliquer que le tigre de Tasmanie “est maintenant très rare, étant forcé de quitter son habitat naturel à cause de la marche de la civilisation.”

La vidéo est restée méconnue du public au cours des 85 dernières années, mais elle a maintenant été numérisée en 4K et publiée en ligne. Ce sont les dernières images, à notre connaissance, d’un thylacine en train de bouger devant la caméra, et elles nous permettront de nous souvenir de ces énigmatiques animaux.

À lire aussi : Sur YouTube, un couple s’est filmé en train de cuisiner un animal de voie de disparition

D’autres images du tigre de Tasmanie peut-être dans la nature

Même si les thylacines se sont éteints depuis de nombreuses décennies, les chercheurs gardent toujours l’espoir de trouver d’autres images audiovisuelles perdues documentant ces créatures. Les chercheurs de la NFSA affirment qu’ils “restent optimistes quant à la possibilité que d’autres images puissent faire surface dans d’autres collections”.

En effet, les seules vidéos de tigre de Tasmanie à ce jour ont été prises dans des zoos à Londres et en Australie, mais on trouvait encore des thylacines dans de nombreuses parties du monde même après le film de Cook.

À lire aussi : A la recherche du passé perdu de la Terre