Voici la machine qui ira forer de la glace sur la Lune

La NASA enverra des astronautes sur la Lune à l’horizon 2024 dans le cadre du programme Artemis. Pour mener à bien sa mission, l’agence spatiale américaine fait appel à des entreprises privées qui doivent l’aider dans la conception des instruments nécessaires à l’installation de l’Homme sur le satellite naturel de la Terre.

Au début du mois d’octobre 2020, la NASA a passé un accord avec la société texane ICON pour la construction de bases lunaires à partir de techniques d’impression 3D. Plus récemment, c’est avec la firme Intuitive Machines, basée à Houston, que l’agence spatiale a signé un contrat.

Crédits Pixabay

Comme nous l’apprend le site Space.com, Intuitive Machines construira une machine qui devra extraire de la glace sur la Lune.

Une mission qui aura lieu en 2022

La NASA souhaite réduire les dépenses liées à l’installation des astronautes sur la Lune. Pour ce faire, l’agence spatiale envisage d’utiliser certaines ressources qui se trouvent sur la Lune pour approvisionner directement les astronautes. Par exemple, l’eau représente une charge utile trop lourde pour être transportée depuis la Terre. La NASA compte donc extraire de la glace sur la Lune pour la faire fondre et la purifier.

Intuitive Machines aura pour mission de construire l’extracteur qui accomplira cette tâche. La firme a annoncé que cette machine sera baptisée PRIME-1 (Polar Resources Ice Mining Experiment). Elle sera envoyée sur la Lune en décembre 2022 par l’atterrisseur NOVA-C.

A lire aussi : La NASA a trouvé de l’eau sur la Lune

Un accord de 47 millions de dollars

Steve Altemus, le PDG d’Intuitive Machines, est fier de cette mission que son entreprise va accomplir pour le compte de la NASA.

« Jeter les bases pour ramener les humains sur la Lune est un honneur incroyable et un défi encore plus grand. Chez Intuitive Machines, nous avons soif de poursuivre ces missions audacieuses qui redéfiniront ce dont une petite entreprise est capable », a-t-il déclaré.

L’employé de la NASA, Thomas Zurbuchen, a indiqué que les instruments qui iront sur la Lune dans le cadre du programme Artemis « aideront à mieux comprendre comment nous pouvons établir une présence durable sur la Lune. » PRIME-1 utilisera sa foreuse d’un mètre de long pour extraire la glace qui se trouve sous la surface lunaire. Jim Reuter a déclaré que cette machine « nous donnera un aperçu formidable des ressources que renferme la Lune et de la façon dont on peut les extraire. »

L’accord passé entre la NASA et Intuitive Machines vaut 47 millions de dollars.

A lire aussi : Et si des fragments de Vénus avaient atterri sur la Lune ?

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test de l’Apple Watch Series 6

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !

Mots-clés lune