Voici la plus ancienne sculpture connue dépeignant un acte sexuel

Envie d’en savoir plus sur la sexualité de l’Homme à travers les âges ? Découvrez « Les Amants d’Ain Sakhri » ou « Ain Sakhri lovers, » la plus vieille représentation au monde de deux êtres humains en train de faire l’amour. La sculpture date de 11 000 ans, soit pendant l’époque épipaléolithique.

Présentée par le British Museum, la sculpture sera exposée à travers le monde, respectivement au Ashmolean Museum à Oxford, au National Justice Museum à Nottingham au Bolton Museum And Library Service et au Norwich Millennium Library.

Statue Amants

La figurine a été découverte dans une grotte près de Bethléem. De forme phallique, elle aurait pu être utilisée par les Natoufiens dans le cadre de rituels associés à la fertilité.

Une représentation « ambigüe » de l’acte sexuel

Les Amants de Ain Sakhri présentent la particularité d’être assez indécise dans son interprétation. A priori, la figurine représente deux personnages « faisant l’amour, face à face en position assise. » L’ambigüité se trouve dans le sexe des personnages : couple hétérosexuel ou homosexuel ? La question se pose.

C’est ainsi que la sculpture sera présentée au côté de nombreux objets historiques LGTBQ, dans le cadre d’une exposition baptisée « Desire, Love, Identity: Exploring LGBTQ Histories. » Rendez-vous l’année prochaine dans l’un des musées cités plus haut pour découvrir des curiosités à travers les âges. Ce sera aussi une occasion pour en apprendre davantage sur la sculpture.

Des représentations historiques LGTBQ

Parmi les objets qui seront exposés durant « Desire, Love, Identity: Exploring LGBTQ Histories, » vous découvrirez peut-être une représentation vieille de 4 000 ans d’Ishtar, déesse babylonienne, parfois représentée avec une barbe. Dans un poème, il est raconté que cette dernière pouvait « transformer les hommes en femmes, les femmes en hommes. »

L’exposition présentera également le Warren Cup, une coupe gravée de représentations d’hommes en pleins ébats, un buste en marbre d’Antinous, l’amant de l’empereur romain Hadrien ou encore des tasses de chocolat chaud qui ont appartenu à un couple lesbien aristocratique du 18e siècle, connu comme « Les deux vierges les plus célèbres en Europe. »

Pour ceux qui ne peuvent pas visiter l’exposition au musée, le British Museum proposera une visite audio qu’il sera possible de télécharger sur les services de streaming.

Crédits Image

Mots-clés insolite