Voici le lance-flamme à 600 dollars qu’Elon Musk nous prépare

On pourrait croire à une blague ou à un jouet (à vrai dire il s’agit peut-être un peu des deux), mais Elon Musk serait bel et bien en train de nous préparer – en douce – un engin tout droit sorti des FPS les plus démentiels : un lance-flamme. Oui, vous avez bien lu.

Habitué aux promesses aveugles et aux blagues potaches, le patron de Tesla et SpaceX avait amusé tout le monde en indiquant sur Twitter que son autre firme, The Boring Company, comptait lancer un lance-flamme après avoir réussi l’exploit d’écouler en un rien de temps ses 50.000 casquettes. La chose avait été fortement retweetée, largement discutée… et vite oubliée, mais l’entrepreneur sud-africain s’est visiblement pris au jeu. Suffisamment du moins pour tenir parole.

Le nouveau délire d’Elon Musk risque de plaire aux amateurs de puissance de feu. Le patron de Tesla et de SpaceX plancherait actuellement sur un… lance-flamme abordable. Son prix étant visiblement fixé à 600 dollars.

Une fois n’est pas coutume, The Verge résume toute l’affaire et indique que ce qui avait été pris par beaucoup comme une boutade, a fini par faire son apparition dans les recoins obscurs de la toile. C’est en tout cas ce qu’ont noté d’estimés « redditeurs » suivant de près l’actualité relative à Elon Musk. Sur un topic intitulé « The Boring Company est à présent plus allumée que Falcon Heavy », un certain « Tyrion_Lannistark » (décidément qu’est-ce qu’on rigole aujourd’hui) expliquait que l’URL « boringcompany.com/flamethrower » renvoyait vers une mystérieuse page requérant un mot de passe.

« I know it’s a little off-brand, but kids love it« 

Assez rapidement, un internaute parvint à deviner l’identifiant : « flame », modifié depuis, qui donnait accès à une page similaire à celle qui permettait de commander une casquette estampillée The Boring Company. Sauf que cette fois c’est un lance-flamme qui était proposé en précommande à un tarif de 600 dollars.

L’exemplaire visible en photo est présenté comme une version non finalisée du produit, l’entreprise indiquant que « la production finale sera meilleure« . Toujours est-il que selon Teslarati, le chanteur américain D.A. Wallach avait eu l’occasion d’apercevoir, en visitant un tunnel de test de la Boring Company, l’un de ces prototypes. Le produit avait été décrit par l’artiste comme étant fonctionnel.

D’après The Verge, ledit lance-flamme serait basé sur un fusil d’Airsoft modifié. Le média américain précise en outre qu’il pourrait être commercialisé en avril… on vous laisse en tirer les conclusions que vous voulez.

À propos de son joujou, Elon Musk déclarait en décembre : « Je sais qu’il est un peu hors sujet, mais les enfants l’adorent« . Tu m’étonnes !