Voici le prochain astéroïde que va visiter Hayabusa 2

L’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA) a annoncé qu’Hayabusa 2 est reparti vers un autre astéroïde, 1998 KY26. Si tout va bien, le vaisseau spatial arrivera à destination, en juillet 2031. La cible est proche de la Terre, mais le voyage durera plus d’une décennie.

Avant de l’atteindre, l’engin va faire des détours afin de recueillir des informations sur d’autres mini-astéroïdes.

Un astéroïde flottant dans l'espace
Crédits Pixabay

La première mission d’Hayabusa 2 a commencé en 2014 avec comme destination l’astéroïde Ryugu. C’était un véritable succès, car la sonde a réussi à ramener sur Terre des échantillons, à l’intérieur d’une capsule. Le voyage a pris fin il y a un mois. Actuellement, il se dirige vers sa deuxième cible.

1998 KY26 est un mini-astéroïde de type X qui n’a que 30 mètres de diamètre. Il tourne autour du Soleil et se rapproche de la Terre à un point de son orbite. Notons que c’est son abondance en eau qui attire particulièrement les scientifiques.

Une occasion d’examiner d’autres astéroïdes à grande vitesse

Après six années passées dans l’espace, Hayabusa 2 est vieillissant. En plus, l’engin n’a jamais été conçu pour s’approcher de trop près du Soleil. Les ingénieurs ont alors tracé un trajet qui l’éloignera le plus possible de notre étoile. Il faut éviter de lui imposer davantage de stress thermique.

« Nous avons réussi à photographier le prochain astéroïde que va visiter Hayabusa2. Nous espérons que ces données faciliteront la nouvelle mission. »

Dr Michitoshi Yoshida, directeur du télescope Subaru

En juillet 2026, l’engin survolera 2001 CC21, un objet rare de type L avec un diamètre d’environ 950 mètres. Ce passage est aussi une occasion d’examiner d’autres astéroïdes à grande vitesse afin d’obtenir des informations précieuses.

Recueillir des informations pour mieux protéger la Terre

Le survol rapproché d’Hayabusa 2 revêt également d’un autre intérêt scientifique. La mission devrait permettre d’expliquer comment les collisions avec les astéroïdes ont façonné l’histoire de la Terre. Ce phénomène se produit environ une fois tous les centaines d’années.

Grâce à cette mission prolongée, les scientifiques espèrent obtenir d’autres informations sur les exoplanètes et mieux protéger la Terre. Il leur est nécessaire de bien cerner ces objets et leur structure pour mieux réagir à une éventuelle collision.

« Après avoir ramené la capsule sur Terre, Hayabusa 2 est parti vers un petit astéroïde connu sous le nom de 1998 KY26. Ceci est très important en termes de science planétaire et de défense planétaire afin de protéger la Terre des collisions contre des objets stellaires. »

Makoto Yoshikawa, responsable de la mission Hayabusa 2 à l’ISAS, JAXA