Voici le véritable Joker de Jared Leto

Le Joker de Jared Leto est souvent moqué par les spectateurs malgré son retour dans Justice League de Zack Snyder. Il faut dire que sa première apparition dans Suicide Squad de David Ayer est assez mauvaise alors que Jack Nicholson et Heath Ledger étaient passés par là, acclamés. Mais selon la récente fuite de son scénario, la version de Jared Leto était bien différente de celle découverte sur grand écran par les fans. Rappelons que dans le long-métrage, le personnage n’est dépeint qu’en gangster blingbling (et un peu ridicule). Le Joker devait d’ailleurs malmener Harley Quinn à la fin de Suicide Squad mais la scène a été jugée trop sombre par la Warner. Le but était de créer une romance, plus vendeur.

L’écriture entre le Joker du scénario original et celui présenté dans Suicide Squad est donc très différente.

Une image du Joker dans Suicide Squad
Crédits Warner

ScreenRant a pu mettre la main sur le scénario et dresse les principales différences.

A lire aussi : Et si c’était Harley Quinn qui avait fait du Joker ce qu’il est devenu

Un Joker dépeint comme beaucoup plus complexe

Si le scénario original de Suicide Squad est plus prometteur, n’oublions pas que cela n’aurait peut-être pas suffi à faire un bon film. Il sera donc bon de prendre ces révélations avec des pincettes, même si la plupart enthousiasment les fans. Il faut dire que le Joker est dépeint comme beaucoup plus complexe. Car dans Suicide Squad, la Némésis de Batman préfère semer le chaos, se préoccupant très peu de sa petite amie.

Le scénario fuité nous apprend que le Joker devait clairement montrer son amour pour Harley Quinn. Un amour l’empêchant de tuer sa petite amie et des sentiments confus pour le psychopathe.

Dans Suicide Squad, le personnage est jugé comme trop sérieux. David Ayer souhaitait montrer un clown brisé et triste, craignant la nouvelle indépendance de la femme qu’il aime.

Le Joker est aussi décrit comme adepte d’humour, n’hésitant pas à blaguer pendant des situations dangereuses. Un personnage beaucoup plus tête brûlée que celui montré dans Suicide Squad et en phase avec sa personnalité dans les comics. David Ayer souhaitait le rendre bien plus riche.

Une version que les fans ne découvriront jamais à moins que le Ayer’s Cut tant réclamé ne voie le jour.