Voici les 20 pires jeux vidéo de 2020 selon la presse

L’année vidéoludique 2020 fût très riche, malgré la pandémie de COVID-19. Car le jeu vidéo ne connaît pas la crise, les joueurs étant de plus en plus nombreux, profitant de la connectivité de nos consoles et PC. Sans oublier qu’acheter ses jeux dématérialisés est une aubaine pour éviter le contact physique et s’exposer au fameux virus, désormais muté. Commercialisés pendant le premier confinement français, DOOM Eternal et Animal Crossing: New Horizons ont été des succès. Sans oublier le fameux Cyberpunk 2077 qui, malgré de petits défauts, a conquis la rédaction qui a pu mettre la main dessus.

Et comment oublier la sortie d’une nouvelle génération de consoles, représentée par les PlayStation 5 et Xbox Series X/Series S ?

Crédits Pixabay

Si Famitsu avait dévoilé ses jeux préférés de 2020, Metacritic rapporte quant à lui les pires expériences vidéoludiques de l’année selon la presse.

Les mauvais jeux auront bien marqué l’année 2020

Metacritic est un site bien connu des joueurs, rassemblant toutes les notes de la presse avec une notation sur 100. Et ce dernier a dévoilé les pires jeux de 2020, accrochez-vous !

En dixième position, avec 42/100, on trouve The Elder Scrolls Blades sur Nintendo Switch. Un f2p d’abord disponible sur Android et iOS sans grand intérêt, capitalisant sur l’immense succès de Skyrim. Les joueurs préfèrent attendre The Elder Scrolls VI plutôt qu’un jeu du genre.

Puis, sur la même console, Gleamlight affiche 42/100 en neuvième position. Jeu d’aventure et plateformes, la presse n’a pas été conquise, parlant de mécanismes désagréables et direction artistique sans intérêt.

Street Power Soccer, sur PlayStation 4, est huitième avec 41/100. Lorsque l’on fait face au mastodonte FIFA 21, difficile de faire la différence…

En septième, Tamarin sur PlayStation a une note de 40/100. Encore un jeu de plateformes à côté de la plaque. Certains devraient apprendre de Nintendo !

Sixième, sur PC avec 39/100 : Remothered Broken Porcelain. Un jeu d’horreur qui ne fait pas vraiment peur, un comble, bourré de bugs désagréables.

En cinquième position sur Nintendo Switch, Arc of Alchemist atteint 36/100. Un A-RPG aux airs de f2p bien trop maigre pour plaire à un public exigeant.

Fast & Furious Crossroads sur PC, avec 34/100, est décrit comme sans intérêt.  Gros raté pour l’éditeur Bandai Namco.

En troisième, Dawn of Fear sur PlayStation avec 33/100. Un jeu d’horreur daté, laid graphiquement.

Puis en seconde position, XIII (remake), œuvre française, récolte 32/100, notamment à cause de ses bugs horribles.

En première position, 29/100 au compteur, Tiny Racer sur Nintendo Switch. Un jeu de voitures miniatures et des courses… fades.