Voici plus ou moins ce qui se passerait si un trou noir engloutissait la Terre

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui se passerait si un trou noir engloutissait notre bonne vielle Terre ?

Eh bien, un étudiant en physique à l’Université de Varsovie en Pologne a mis au point un nouvel outil en ligne qui calcule l’ampleur de la destruction cosmique qui résulterait de cette rencontre catastrophique.

Crédits Event Horizon Telescope

L’énergie que dégagerait l’engloutissement de la Terre par un trou noir

L’outil en question s’appelle le Black Hole Collision Calculator (ou calculateur de collision de trou noir). Il a été construit par Álvaro Diez, étudiant en physique à l’Université de Varsovie en Pologne, et fait partie de l’Omni Calculator Project. Il a fallu environ une semaine de travail pour que le calculateur soit opérationnel et la majeure partie de ce temps a été consacrée à rendre l’outil attrayant et compréhensible à un large public, a déclaré Diez.

Le calculateur de collision est capable de déterminer l’ampleur de l’expansion d’un trou noir et la quantité d’énergie qu’il libérerait s’il absorbait la Terre – ou tout autre objet. Par exemple, la collision de notre planète avec un trou noir de catégorie supermassive, comme Sagittarius A*, le monstre tapi au cœur de notre galaxie (la Voie Lactée), dégagerait 32 204 195 564 497 649 676 480 000 milliards de mégajoules d’énergie. Cela équivaut à environ 54 quintillions de fois la consommation d’énergie annuelle totale de l’humanité.

Un outil qui vient nous en apprendre davantage sur les terrifiants trous noirs

Selon Diez, les propriétés physiques utilisées pour mettre au point son calculateur de collision ne sont pas extrêmement compliquées.

« Assez étonnamment, vous pouvez utiliser la mécanique newtonienne pour décrire les caractéristiques générales des trous noirs avec une précision élevée, mais cela reste vraiment étrange », dit-il.

Diez n’est pas à son premier calculateur, il en a construit d’autres. « D’aussi longtemps que je connais la science, j’aime partager mes connaissances et aider les gens à découvrir les merveilles de notre univers », a-t-il déclaré. Et d’ajouter qu’il a voulu construire le calculateur de collision suite à la récente vague de découvertes inédites sur les trous noirs. Plus tôt cette année, par exemple, des scientifiques du projet Event Horizon Telescope ont publié la toute première image directe de l’ombre d’un trou noir.

En espérant que la Terre ne se fasse pas avaler de si tôt par un trou noir, vous pouvez jeter un œil au calculateur de collision ici : https://www.omnicalculator.com/physics/black-hole.