Voici tous les jeux qui seront disponibles sur Google Stadia

Les choses commencent à se concrétiser pour Google Stadia, le service de cloud gaming de Google. Avec un lancement prévu pour novembre prochain, la firme de Mountain View est passée à l’étape supérieure en dévoilant lors de la Gamescom 2019 la liste des jeux qui seront disponibles sur sa nouvelle plateforme de jeux vidéo.

Pour le lancement de Stadia, Google a voulu mettre le paquet et nous le prouve en nous dévoilant une trentaine de jeux qui seront disponibles sur la plateforme.

Crédits Pixabay

Si la liste dévoilée par la firme de Mountain View contient quelques nouveautés, la majorité des jeux qui débarqueront en novembre sur Google Stadia ne sont pas des titres exclusifs. Mais ce n’est pas tout, car si certains seront accessibles directement grâce à l’abonnement Stadia, d’autres seront payants.

Il y en aura pour tous les goûts

En élaborant sa liste, Google a pensé à tout le monde, car il y en aura pour tous les goûts sur Google Stadia ! Tous y trouveront leur bonheur, les amateurs de jeux d’action comme ceux qui sont plus portés sur les jeux de types aventures. Alors trêve de discussions et jetons directement un coup d’œil à cette fameuse liste :

« Assassin’s Creed Odyssey », « Attack on Titan 2 : Final Battle », « Baldur’s Gate 3 », « Borderlands 3 », « Cyberpunk 2077 », « Darksiders Genesis », « Destiny 2 : The Collection », « Destroy All Humans ! », « DOOM », « DOOM Eternal », « Dragon Ball Xenoverse 2 », « Farming Simulator 19 », « Final Fantasy XV », « Get Packed », « Ghost Recon Breakpoint », « Gods & Monsters », « GRID », « GYLT », « Just Dance 2020 », « Kine », « Marvel’s Avengers », « Metro Exodus », « Mortal Kombat 11 », « NBA 2K20 », « Orcs Must Die ! 3 », « Rage 2 », « Rise of the Tomb Raider », « Samurai Shodown », «  Shadow of the Tomb Raider », « Superhot », « The Crew 2 », « The Elder Scrolls Online », « Thumper »,« Tom Clancy’s The Division 2 », « Tomb Raider : Definitive Edition », « Trials Rising », « Watch Dogs Legion », « Windjammers 2 » et « Wolfenstein : Youngblood ».

Google nous en dit plus

Après la présentation des jeux qui arriveront sur Stadia, Google a organisé une visioconférence baptisée Stadia Connect pour parler plus amplement de son service et pour en faire la promotion.

Pour rappel, la firme de Mountain View lancera une offre gratuite baptisée Stadia Base, ainsi qu’une offre payante appelée Stadia Pro qui sera accessible grâce à un abonnement à 9,99 dollars par mois.

En dépit de la présentation faite par Google, le public semble encore sceptique face au service de la firme de Mountain View qui s’attire déjà les critiques de la concurrence. Microsoft a notamment déclaré que Google « avait l’infrastructure, mais pas les jeux ».

Toutefois, ces critiques ne semblent pas atteindre Google qui est bien décidé à nous en mettre plein la vue.

Mots-clés googlegoogle stadia