Voilà à quoi ressemble un Raspberry Pi caché dans un clavier

Le Raspberry Pi peut être utilisé de pas mal de manière différentes, mais certains bricoleurs vont plus loin que le commun des mortels. C’est précisément le cas d’un internaute répondant au pseudonyme B10nik. Il a effectivement eu l’idée d’intégrer le mini-ordinateur à un clavier d’ordinateur, pour le rendre totalement autonome. Incroyable, non ? Certes et le Kiiboard – c’est le nom de ce drôle d’appareil – ne laissera sans doute personne indifférent.

A la base, l’idée était simple. Le format du Raspberry Pi ne lui plaisait pas et il n’avait pas envie de l’intégrer dans un boitier. Trop conventionnel à ses yeux.

Kiiboard : image 1

Ca fait beaucoup de prises pour un tout petit clavier, non ?

Il a donc décidé de cacher le petit ordinateur dans son clavier préféré, et plus précisément dans un Filco Ninja Majestouch-2. Sacré pari, pas vrai ?

Un clavier ? Non, un ordinateur ? Enfin un clavier quand même !

Une fois le clavier reçu à son domicile, il a commencé par l’ouvrir et par creuser une cavité. Il a ensuite placé son Raspberry Pi 2 dedans. Après, il a du bricoler pour placer tous les ports de l’ordinateur sur la même tranche, pour les orienter ensuite vers la bordure supérieure du claver.

Pas facile, mais le pire restait à venir. Il a effectivement du créer un interrupteur de toute pièce pour pouvoir mettre sous tension l’ordinateur. Plutôt que d’utiliser ses mains et ses outils, il a préféré s’appuyer sur son imprimante 3D et le résultat n’est pas vilain à regarder. Pareil pour les prises d’ailleurs.

Après quelques heures de montage, il a donc donné vie au Kiiboard. Et donc à un clavier-ordinateur pourvu d’une sortie HDMI, de deux ports USB, d’une prise casque et d’un interrupteur.

Maintenant, quand il rend visite à ses amis, il ne lui reste plus qu’à prendre son clavier sous le coude.

Si vous voulez en apprendre plus sur les coulisses du projet, et connaître tout son déroulé, je vous renvoie vers le site de B10nick, à cette adresse.

Kiiboard : image 2

De face, il ressemble à n’importe quel clavier.