Voilà à quoi Windows 10 mobile aurait pu ressembler avec le Fluent Design

Windows 10 Mobile outragé, Windows 10 Mobile abandonné, mais Windows 10 Mobile… toujours apprécié. L’OS de Microsoft pensé pour la mobilité n’aura pas connu un grand succès, c’est même le moins que l’on puisse dire. Pourtant, le système et sa plateforme de destination – les téléphones brandés Windows Phone – ont toujours des fans. Des fans qui, malgré la désertion de Microsoft, continuent de voir en Windows 10 Mobile un OS qui aurait pu faire mouche sur un marché binaire, visiblement condamné à tourner en boucle sur iOS ou Android.

C’est notamment le cas d’un certain Marko Malinović, un concept artist talentueux qui a imaginé de A à Z ce à quoi aurait pu ressembler le système d’exploitation mobile de Microsoft, s’il avait eu la chance de connaitre le nouveau Fluent Design et certaines des nouveautés (visuelles notamment) qui l’accompagnent.

Un concept artist de talent a imaginé la dégaine qu’aurait pu avoir Windows 10 Mobile, s’il avait bénéficié du Fluent Design et des nouveautés qui vont avec en termes d’ergonomie. Le résultant est bluffant de réalisme.

Au travers d’une page complète que vous trouverez ici, le designer présente sa vision de Windows 10 Mobile. Une vision ultra crédible qui ne manque clairement pas de sex-appeal. Malheureusement pour ceux qui apprécient les interfaces graphiques signées Microsoft, toutes ces belles choses ne dépasseront jamais le stade du délire de geek…

Windows 10 Mobile sous Fluent Design, ça dépote !

Comme le souligne Jez Corden pour WindowsCentral, Marko Malinović n’a pas hésité à voir les choses en grand pour son concept qui respire du coup l’authenticité. Parmi les nouveautés imaginées par le concept artist on trouve notamment une refonte complète du volet des notifications (inspiré de ce que l’on trouve sous Android), un fonctionnement en multitâche repensé, une zone d’accès aux principaux réglages plus pratique à l’usage, ou encore une intégration profonde de Cortana dans le système.

Le tout est également axé sur la présence de fonctionnalités que Microsoft n’a pas pu intégrer à son OS. On pensera notamment au principe de « Force Touch« . En appuyant de manière prolongée sur une icône, cette dernière aurait donné accès à ses principales fonctions – permettant ainsi de ne pas avoir nécessairement besoin de la lancer en bonne et due forme. Pratique pour la musique notamment…

En somme Marko Malinović s’est constitué un OS à mi-chemin entre ses fantasmes les plus fous et des features que Microsoft n’a jamais eu l’occasion de déployer. Le tout avec un sens maladif du détail. Si vous avez quelques minutes devant vous, allez jeter un œil à son concept sur Behance (pour le coup, on vous met même le lien une seconde fois !).