Voilà ce qui se passe quand le Covid-19 infecte une cellule

Depuis peu, des chercheurs de la Fondation Oswaldo Cruz à Rio de Janeiro, au Brésil, étudient la réplication du Sars-CoV-2, le virus responsable du Covid-19.

Grâce à la microscopie électronique à transmission, les scientifiques ont pu obtenir des images montrant le moment exact où l’agent pathogène infecte une cellule. Les photos en noir et blanc ont été relayées par des médias du monde entier.

Crédits Pixabay

La technique de la microscopie électronique à transmission permet de rendre visibles des petites structures de moins de 0,2 micron. Ainsi, elle met en évidence des microéléments tels que les virus et les cellulaires en fonction de leur densité. Dans les images, les particules virales individuelles sont représentées par des points noir plus sombre.

L’expérience a été pratiquée sur une culture de cellules « Vero ». Il s’agit de cellules d’origine animale provenant du singe vert africain. Elles sont couramment utilisées pour les tests in vitro.

Les virus sont nettement visibles à l’intérieur de la cellule

L’une des photos montre les Sars-CoV-2 en train de s’attrouper vers la membrane cellulaire. Sur une autre, ils essaient d’atteindre le cytoplasme. Notons qu’il s’agit de la substance dans laquelle se trouve le noyau de la cellule contenant le matériel génétique. Sur une troisième photo, les virus sont nettement visibles à l’intérieur de la cellule.

L’étude a été réalisée conjointement par les chercheurs Débora Barreto et Marcos Alexandre Silva, du Laboratoire de morphologie et de morphogenèse virale, et Marilda Siqueira, Fernando Mota, Cristiana Garcia, Milene Miranda et Aline Matos, du Laboratoire des virus respiratoires et de la rougeole.

Les mesures de couvre-feu et de bouclage sont assurées par les cartels

La recherche n’a pas été publiée au Brésil. Actuellement, le pays traverse, comme beaucoup d’autres, un sombre passage de son histoire. Le plus grand État d’Amérique latine a enregistré plus de 18 000 cas confirmés et au moins 957 décès.

Or, dans ces circonstances accablantes, le président brésilien Jair Bolsonaro a décidé de prôner le jeûne religieux, de lever les mesures de confinement et de relancer la machine économique. Naturellement, la décision du Chef de l’État a été fortement controversée.

À l’heure actuelle, à Rio de Janeiro, la deuxième municipalité la plus peuplée du pays, les mesures de couvre-feu et de bouclage sont assurées par les cartels.

Crédits Débora F. Barreto-Vieira / IOC / Fiocruz.