Voilà comment Google Meet va améliorer nos visios

Un mauvais éclairage occasionne des gênes, et nuit à la conduite d’une visioconférence. La version web de Google Meet se dote ainsi d’un ajustement automatique de la lumière pour éviter les visages sombres.

La préparation d’une visioconférence commence en s’assurant du bon fonctionnement de son matériel. Elle consiste ensuite à réunir les dossiers de travail nécessaires. Afin d’éviter les perturbations, la recherche d’un lieu isolé et tranquille est recommandée. Il faut aussi veiller à proposer un décor cohérent à son audience. Bien qu’elle soit cruciale, la question de l’éclairage est souvent négligée pendant la préparation. Un réglage optimal de la lumière fait pourtant apparaître un visage clair à ses interlocuteurs.

Une illustration représentant un service de cartographie
Image par Megan Rexazin de Pixabay

Google a prévu une amélioration automatique de l’image pour son service de visioconférence Meet. Celle-ci s’active en cas de détection de mauvaises conditions de luminosité.

A lire aussi : Google : une astuce pour gagner du temps dans la recherche

Déploiement en cours pour l’application web

Un mauvais placement est la première cause d’un visage sombre lors d’une visioconférence. Certaines personnes commettent effectivement l’erreur de se placer devant une fenêtre ou une source de lumière. Le résultat est une sous-exposition du visage. Quand une pièce présente un éclairage intérieur moindre par rapport à l’extérieur, les visages sombres sont aussi plus fréquents. Ces erreurs sont courantes et peu de gens y font attention.

L’ajustement automatique de la luminosité de Google Meet est en réalité un traitement de l’image en temps réel. La fonctionnalité s’appuie sur l’intelligence artificielle. Cette dernière détecte dans un premier temps les mauvaises conditions de luminosité. Elle traite ensuite l’image affichée pour mieux exposer le visage. Notons que les utilisateurs du service de visioconférence ont la possibilité d’activer ou désactiver l’option.

Le réglage automatique n’est pas véritablement une nouveauté pour le service de visioconférence de Google. Il est disponible depuis l’an dernier pour l’application mobile – iOS comme Android – de Meet. Le numéro un de la recherche en ligne a commencé le déploiement de la fonctionnalité pour la version web de Meet. Le déploiement officiel est prévu pour le 4 octobre. À noter que les nouveautés ne s’arrêtent pas à l’ajustement de la luminosité. L’application web se dote aussi d’un zoom automatique…

A lire aussi : Google Maps : comment personnaliser l’icône du domicile ou du lieu de travail

Ne plus se voir sur son écran

Google Meet améliore les visioconférences en permettant aux interlocuteurs de mieux se voir. Paradoxalement, le service offre la possibilité de ne plus afficher son visage sur son écran. En activant cette option, l’utilisateur bénéficie d’une meilleure visualisation de ses correspondants. Par ailleurs, Google a profité de l’occasion pour enrichir son catalogue d’arrière-plans. Il sera ainsi possible d’éviter d’afficher son intérieur à ses collègues. Le moteur de recherche va même jusqu’à proposer un faux fond vidéo.

Google promet des fonctionnalités à venir pour améliorer son service de visioconférence. Google Meet était devenu un outil de travail indispensable pendant la pandémie. Cela n’est pas près de changer.

Mots-clés googlegoogle meet