Voilà comment iOS 15 va rendre Siri encore plus intelligent

iOS 15 a été présenté lundi soir à l’occasion du Keynote d’ouverture de la WWDC 2021. Les nouveautés annoncées sont nombreuses. FaceTime a droit à une nouvelle version, Messages devient encore plus partageur et Notes verse enfin dans le collaboratif. Et c’est bien entendu sans compter sur Voice Text, Visual Look Up ou encore la nouvelle version de Safari, qui nous a totalement conquis à la rédaction.

Mais il y a également du neuf du côté de Siri. En réalité, il y a même deux nouveautés importantes sur lesquelles nous n’avions pas encore pris le temps de revenir.

La façade d'un Apple Store
Crédits Pixabay

Des nouveautés qui vont changer beaucoup de choses et sur lesquelles nous ne pouvions donc pas faire l’impasse.

Siri prend son indépendance

Jusqu’à présent, Siri s’en est toujours tenu à l’écosystème d’Apple.

L’assistant n’est en effet disponible que sur les téléphones, les tablettes et les ordinateurs de la marque. Et ce depuis 2011, année de son lancement. Il fait donc moins preuve d’ouverture que ses deux plus féroces concurrents, Alexa et Google Assistant. Des concurrents que l’on peut retrouver sur de nombreux produits différents, et même sur certains aspirateurs robots venus de Chine.

Apple semble cependant vouloir corriger la chose. Durant le Keynote de ce début de semaine, la firme a en effet indiqué que Siri allait s’ouvrir à des appareils tiers. Des appareils compatibles HomeKit. Concrètement, donc, cela veut dire que l’assistant devrait être prochainement intégré à d’autres produits comme des enceintes connectées ou même des thermostats.

En revanche, pour l’instant, nous ignorons encore quels seront les premiers produits à profiter des largesses de l’entreprise.

Un Siri qui fonctionne en local

La seconde annonce faite par Apple est tout aussi importante. Siri n’aura plus besoin d’une connexion pour fonctionner.

En effet, grâce à iOS 15, que vous pouvez tester dès à présent grâce à notre guide, Siri s’exécutera désormais en local, sur l’appareil utilisé. Cela veut donc dire que vous n’aurez plus besoin de disposer d’une question pour créer vos rappels, gérer vos rendez-vous ou solliciter votre assistant.

C’est bien entendu une bonne chose, d’autant que ce changement aura aussi des répercussions sur la vitesse d’exécution de Siri. L’outil sera plus rapide, plus réactif et on perdra donc moins de temps.

En revanche, tous les produits ne sont pas concernés par cette nouveauté et il faudra au minimum être équipé d’une puce A12 Bionic pour en profiter.