Voilà comment se déroulera la mission pour ramener des échantillons martiens sur Terre

Pour la première fois dans l’histoire de l’exploration spatiale, les scientifiques vont tenter de ramener des échantillons de la planète Mars sur Terre. Ce ne sera pas encore des astronautes qui auront la chance de collecter les échantillons sur la Planète Rouge mais des rovers, parmi lesquels Perseverance, le nouveau rover martien de la NASA.

L’objectif de Perseverance sera tout d’abord de rechercher des signes de conditions habitables sur Mars. Toutefois, le rover fait aussi partie d’une campagne internationale financée par les pays membres de l’ESA dont le but est de ramener des échantillons martiens sur Terre.

Crédits Pixabay

Cette campagne internationale implique quatre lancements au total et durera à peu près une dizaine d’années. Les trois lancements auront lieu sur Terre tandis que le quatrième partira de Mars.

Les différentes étapes de la mission

La mission commencera par l’arrivée du rover Perseverance sur la surface martienne. Celui-ci passera un an à explorer son site d’atterrissage et effectuera en même temps des prélèvements qu’il stockera dans des cylindres métalliques en forme de cigare. Ces derniers seront laissés à la surface en attendant d’être collectés.

Pour sa part, l’agence spatiale européenne prévoit d’envoyer un rover sophistiqué qui aura pour mission de récupérer les échantillons laissés par Perseverance. Le rover européen sera déployé durant la mission Sample Retrieval Lander de la NASA vers le milieu de cette décennie.

Ainsi, le rover de l’ESA va ramener les échantillons à l’atterrisseur de la NASA qui va les stocker à son tour dans le MAV ou Mars Ascent Vehicle. Ce dernier s’occupera de lancer le conteneur avec les prélèvements en orbite autour de Mars. Un astronef lancé par l’ESA et dénommé Earth Return Orbiter récupérera ensuite les échantillons et les ramènera sur Terre.

A la recherche de collaborateurs

Actuellement, l’ESA fait un appel aux scientifiques qui désireraient participer à la mission pour ramener des échantillons martiens en collaboration avec la NASA. Selon l’agence européenne, les experts scientifiques doivent être recrutés dès maintenant pour qu’ils puissent être formés en même temps que l’équipe derrière le rover Perseverance. Cela permettra ainsi d’avoir des échantillons de bonne qualité. Les scientifiques devront aussi pouvoir anticiper les besoins des futurs investigateurs qui s’occuperont de l’analyse des échantillons.

Selon le Dr. Gerhard Kminek, responsable scientifique par intérim de l’ESA pour le programme de récupération d’échantillons martiens, l’agence encourage la candidature des experts travaillant en dehors du domaine spatial. D’après lui, la mission aura besoin de géologues sur le terrain et d’experts de laboratoire qui sauront choisir les meilleurs échantillons à prélever en se basant sur les données recueillies par Perseverance.

On attend ainsi beaucoup de ce programme qui représentera une étape importante de l’exploration de la planète Mars. Ce sera également la première fois que des échantillons choisis provenant de la surface martienne seront analysés sur Terre.

Mots-clés marsNASAterre