Voilà pourquoi ce nouveau type de panneau solaire est exceptionnel d’un point de vue énergétique

À l’heure où l’accent est de mise pour l’utilisation de solutions énergétiques plus respectueuses de l’environnement, le solaire est devenu une technologie très prisée. Mais saviez-vous que les meilleurs panneaux solaires photovoltaïques actuellement sur le marché n’ont qu’un rendement médiocre, oscillant entre 6 et 20 % ?

Désormais, cette limite est dépassée. En effet, une équipe de chercheurs a réussi à développer un nouveau type de panneau solaire, disposant d’une efficacité énergétique nettement plus accrue. En laboratoire, l’efficacité de ce nouveau panneau solaire frôle les 50 %. Tandis qu’en conditions réelles,  son rendement atteint les 40 %.

Crédits Pixabay

Cette technologie augure une avancée majeure dans le domaine de la fabrication de panneaux solaires plus performants. Le principal atout de cette innovation réside dans le regroupement de six types de capteurs photovoltaïques en une unique surface micro-fine.

De nombreux semi-conducteurs permettent cette prouesse technologique

En clair, c’est grâce à une cellule photovoltaïque solaire à jonctions multiples, composée de six couches photoactives, que ce nouveau type de panneau solaire a pu accomplir cette prouesse. Avec les panneaux solaires actuels, la majorité de la lumière que projette le soleil est tout simplement réfléchie, au lieu d’être absorbée et transformée en énergie.

Divers semi-conducteurs de type III-V ont été optimisés pour offrir de meilleures capacités à cet appareil. À titre d’information, les semi-conducteurs III-V sont des alliages composés d’éléments du groupe de tableau périodique III et de ceux du groupe V.

D’ailleurs, les chercheurs ont déclaré que des réductions plus poussées de la résistance en série au sein de ce type de semi-conducteurs permettraient d’obtenir des résultats encore plus satisfaisants.

Plus performant, moins cher à produire et moins encombrant

Du fait que six différentes cellules solaires sont empilées, ce qui n’est pas le cas chez les panneaux solaires classiques, ce nouveau genre de panneau solaire multiplie son efficacité énergétique. D’ailleurs, dans ce prototype, on peut compter 140 couches, qui sont chacune aussi fines qu’un cheveu, des six types de cellules utilisées comme capteurs des panneaux solaires actuels.

En plus d’être plus efficace qu’un panneau solaire typique, ce nouveau type de panneau solaire est aussi plus petit. De ce fait, ce dernier sera moins cher à produire et prendra moins de place, selon les chercheurs.

Que ce soit en matière de qualité, de prix ou d’encombrement, cette innovation ne pourrait qu’apporter des avantages par rapport aux panneaux solaires classiques.

s https://www.popularmechanics.com/science/a32202373/solar-panel-record-efficiency/

Mots-clés ingéniériesolaire