Voilà pourquoi la maison de Billie Eilish n’est plus visible dans Google Street View

Depuis quelques jours maintenant, la maison de Billie Eilish a été floutée sur Google Street View. Cette disposition a été prise par le géant de l’internet après que la célèbre chanteuse se soit plainte au sujet de problèmes de confidentialités.

L’interprète de « six feet under » et de « bad guy » a récemment été victime d’un harceleur. Ce dernier est venu sept fois devant le domicile de la chanteuse, refusant de partir. Billie Eilish a donc pris la décision de porter plainte et a finalement obtenu une injonction contre son harceleur, Prenell Rousseau.

Quand le brouillard envahit les plaines

Crédits Pixabay

En outre, la chanteuse qui fut tout récemment nommée « révélation de l’année » aux Grammy Awards a également pris les dispositions pour garder sa vie et sa demeure à l’abri des petits curieux sur le web.

Billie Eilish entend bien protéger sa vie privée et sa famille

« Alors qu’on attendait la sécurité, M Rousseau était encore assis sur le porche et commençait à lire un livre. Mon père lui a demandé de partir à plusieurs reprises, mais il a refusé », a déclaré Billie Eilish à la presse, interrogée concernant les événements qui se sont déroulés devant sa maison.

Notons que la jeune femme, aujourd’hui âgée de 18 ans, vit encore avec sa famille dans leur modeste maison à Los Angeles, et ce, malgré son fort succès en tant que chanteuse.

Ainsi, la pop star aurait porté plainte contre Prenell Rousseau, non seulement pour sa propre sécurité, mais également pour celle de sa famille. Suite à la décision du juge, ce dernier ne doit plus s’approcher de Billie à moins de 200 mètres.

Elle demande à Google d’effacer sa maison de Street View

La célèbre pop star ne s’est toutefois pas contentée de cela. Pour s’assurer que son intimité soit respectée, elle a également demandé à Google de ne plus faire apparaître sa maison sur Street View. Désormais, les internautes tombent sur le message « l’emplacement de cette carte a été supprimé pour des raisons de confidentialité » sur le site.

Notons que la firme de Mountain View n’a pas totalement effacé les images de la maison de Billie sur le web. Elle a tout simplement mis en place un outil permettant de les flouter en cas de problème de confidentialité.

Notons qu’elle n’est pas la première célébrité à demander cette faveur à Google. Paul McCartney, Lily Allen et Jimmy Page ont également eu recours à cette option pour des raisons de sécurité et de confidentialité.