On pourrait voir le Starship de SpaceX voler pour la 3ème fois la semaine prochaine

On ne devrait plus attendre très longtemps pour voir la fusée géante Starship de SpaceX voler pour la troisième fois. Récemment, la compagnie a effectué une répétition générale qui a consisté à alimenter en carburant le véhicule spatial. Du méthane liquide et de l’oxygène liquide ont été introduits dans les réservoirs du Starship, et la répétition a été arrêtée à T-10 s d’un lancement éventuel.

Maintenant, on a une idée de la date de la troisième mission de test tant attendue. D’après un post sur la plateforme X, SpaceX prévoirait de lancer sa fusée géante le 14 mars prochain. Dans la publication, SpaceX a annoncé la date et l’heure (14 :30 heure locale) du début d’une diffusion en direct du lancement. Plus tard, la compagnie a posté que le 3ème vol pourrait bien avoir lieu le 14, à condition d’obtenir une licence de vol de la part de la FAA ou Federal Aviation Administration.

La fusée Starship lors de la répétition générale avant le 3ème vol
Crédits SpaceX

Après le récent test, Elon Musk, le PDG de SpaceX, avait publié que le Starship était en train d’être préparé pour son 3ème vol.

A lire aussi: SpaceX a procédé à une répétition générale du 3ème lancement de la fusée Starship

La fusée Starship

La fusée Starship est constituée de deux parties qui sont le premier étage ou booster dénommé Super Heavy, et l’étage supérieur également dénommé Starship. Lorsque ces deux éléments sont empilés l’un sur l’autre, la fusée a une hauteur de 122 m.

Le Starship est actuellement la fusée la plus grande et la plus puissante jamais construite. Il a été conçu pour être totalement réutilisable, et pour SpaceX, c’est le véhicule qui permettra à l’humanité de s’établir sur la Lune, mais aussi sur Mars.

La NASA a choisi le Starship pour transporter ses astronautes à la surface de la Lune au cours de la mission Artemis 3 prévue pour 2026. Mais avant cela, la fusée doit d’abord réussir à atteindre l’orbite terrestre, un objectif qui lui a échappé au cours de ses deux premiers vols.

Deux vols pas totalement réussis

Jusqu’ici, le Starship a pu voler deux fois. La première fois a eu lieu en avril 2023, et au cours de ce vol, les deux étages de la fusée n’ont pas réussi à se séparer après le décollage. La fusée est devenue instable et les responsables ont décidé de l’autodétruire après quelques minutes de vol.

Le deuxième test de vol du Starship a eu lieu en novembre 2023. Cette fois-là, les deux étages ont pu se séparer grâce à une nouvelle méthode de séparation. Toutefois, d’autres problèmes ont fait exploser le Super Heavy, et le vaisseau Starship a aussi explosé quelques minutes plus tard.

Après ce second test, la FAA a mené une enquête qui a été récemment bouclée. L’organisme gouvernemental a identifié 17 mesures correctives qui doivent être appliquées par SpaceX avant de pouvoir procéder au troisième vol.

Attendons ainsi de voir si la FAA délivrera la licence de vol avant le 14 mars.

SOURCE: Space.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.