Volkswagen participera au prochain Pikes Peak avec une voiture 100% électrique

En 1987, Volkswagen a pour la première et dernière fois participé à la course de côte américaine Pikes Peak. Malheureusement, sa voiture de course, une Golf bimoteur a dû déclarer forfait à cause d’un problème mécanique. Cette année, le constructeur allemand a annoncé vouloir se remettre en course pour le prochain Pikes Peak au mois de juin 2018.

Volkswagen souhaite produire une nouvelle gamme de voitures électriques avant 2025. Le groupe s’attaquera officiellement à cette 96ème édition de la Pikes Peak Hill Climb avec une voiture 100% électrique. Les passionnés d’automobile sont impatients de découvrir ce qu’elle nous réserve.

Triche Volkswagen

Trente ans se sont passés depuis la dernière participation du constructeur automobile à cette fameuse course. Comment se débrouillera-t-il cette fois-ci ?

Une course renommée

La ligne d’arrivée de la course de Pikes Peak ou « la course vers les nuages » se trouve à 4300 mètres d’altitude. Les voitures en lice devront parcourir 19.93 kilomètres et négocier pas moins de 156 virages. Seuls des professionnels sont donc autorisés à participer à cette course.

Le Dr Frank Welsch, un membre du board du groupe et responsable du développement de Volkswagen annonce que « Pikes Peak Hill Climb est l’une des courses les plus renommées de la planète. C’est un défi de taille et est, dès lors, parfaitement adapté à notre envie de mettre en exergue les capacités des technologies futures. »

Une voiture électrique bien élaborée

Ce sera la première fois que Volkswagen envoie une voiture 100% électrique à une course. Sven Smeets, directeur de Volkswagen Motorsport a affirmé que Pikes Peak était le début d’une toute nouvelle histoire pour l’entreprise. Il a ajouté que cette course était une étape importante de la nouvelle orientation au département Motorsport de l’entreprise.

Le Dr Frank Welsch a également ajouté : « Notre voiture de course électrique sera équipée de technologies innovantes comme la batterie et la direction. Les conditions extrêmes de cette course nous fourniront d’importantes informations pour les développements futurs tout en mettant en valeur nos produits et les technologies associées. »

Ainsi, Volkswagen vise vraiment haut avec sa nouvelle gamme de voitures électriques. L’issue de la course sera donc une fois de plus déterminante pour la marque allemande. Une manière de se racheter du Dieselgate ?

Mots-clés Volkswagen