Volkswagen rappelle 143 000 SUV pour coussins défectueux…

Les conducteurs américains et canadiens doivent-ils avoir des craintes pour leur sécurité sur les routes ? Quelques semaines après Tesla, c’est au tour du constructeur allemand Volkswagen de rappeler 143 000 véhicules SUV de la circulation. Pour cause, une panne détectée au niveau du fauteuil passager avant pourrait empêcher les coussins gonflables de se déployer en cas d’accident.

volkswagen_bosch_conduite_autonome
Crédits Photos : ©serdarbasak/123RF.COM

Un système de détection d’occupant défectueux

Selon un avis de rappel publié le 4 avril 2023 par la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), certains SUV Volkswagen présentent un grand danger. En effet, le capteur de détection Body Sense se trouvant à l’intérieur du siège passager avant est actuellement défectueux. Celui-ci est relié par un fil au système de siège chauffant, ce qui permet à l’airbag de se déployer en cas de collision sur les routes. Pour les autorités américaines malheureusement, ce câblage défectueux augmente significativement le risque de blessure grave lors des accidents.

Selon des estimations, 143 053 véhicules sont concernés (environ 03 % des modèles actuellement en circulation) par la mesure de rappels. Il s’agit en particulier des SUV Atlas (fabriqués entre 2017 et 2020) et les modèles Atlas Cross Sport 2020 du constructeur allemand. Ce qui est toutefois rassurant, Walkswagen n’a signalé pour le moment aucune blessure ou décès suite à cette panne technique.

Des antécédents entre les conducteurs et Volkswagen

Ce n’est pas la première fois que les véhicules du constructeur allemand Volkswagen sont épinglé pour des problèmes techniques sur les routes. Il y a un an, 246 000 SUV avaient été rappelés aux USA et au Canada à cause d’un câblage défectueux au niveau du système de freinage. Ce dernier occasionnait des arrêts brusques et inattendus parfois même dans la circulation. Plusieurs conducteurs ont d’ailleurs signalé auprès des autorités chargées de la sécurité routière des dommages causés par les chocs avec d’autres véhicules.

Toujours dans la même année, Volkswagen a aussi rappelé 225 000 véhicules pour une autre panne technique. Celle-ci concerne en particulier les systèmes de surveillance de la pression des pneus qui n’ont pas détecté des fuites dans les chambres à air. Actuellement, le constructeur réfléchit à trouver une solution pour corriger le problème au niveau des coussins gonflables des SUV Atlas. En attendant, il conseille aux conducteurs d’interdire à leur proche de s’asseoir sur le siège passager avant.

Source : CBS NEWS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.