Volkswagen veut rendre la voiture électrique plus abordable

Volkswagen lance un modèle électrique à moins de vingt-trois mille dollars. À ce prix, ses voitures seront des concurrentes de taille au sein du marché international. Selon Reuters : « ce montant est légèrement inférieur à ce qui est prévu, le prix sera le même que celui des voitures diesel ». Le géant allemand de l’automobile veut ainsi se lancer dans les moyens de transport du futur en se réorientant vers l’électrique.

Dans le cadre d’un vaste réaménagement de production, trois usines deviendront des sites d’assemblage de véhicules électriques.

Triche Volkswagen

VW envisage de convertir plusieurs de ses usines dans cette optique. Ce projet est lancé parallèlement à l’interdiction imminente des voitures diesel dans les villes allemandes, et contribuerait ainsi à la « protection des emplois en Allemagne ».

Les constructeurs tiennent à préserver les six cent mille emplois industriels allemands. Quatre cent trente-six mille d’entre eux sont liés au secteur de l’automobile.

Des véhicules électriques plus performants que Tesla ?

L’objectif est donc de produire « des véhicules électriques plus performants que Tesla pour la moitié de son prix ».

Actuellement, la berline américaine inonde le marché européen. Jusqu’ici, c’est la voiture électrique la plus vendue au monde.

VW compte sortir l’artillerie lourde avec une gamme complète de véhicules électriques. Le constructeur allemand veut produire deux cent mille prototypes de sa première série baptisée « MEB Entry ». Viendra ensuite l’« I.D.Aero », une berline de taille moyenne qui sera fabriquée dans l’usine dédiée à Volkswagen Passat. La société envisage d’en déployer cent mille modèles. Enfin, une fourgonnette électrique T6, l’« I.D.Buzz », sera construite dans l’usine de Hanovre.

Volkswagen, basé à Wolfsburg, a refusé de commenter ces projets. Pour avancer plus vite, la firme a dû collaborer avec Ford, son rival, qui s’est aussi lancé dans le secteur. Elle a également travaillé de concert avec le fabricant de batteries Sk Innovation.

L’avenir de l’industrie automobile allemande en dépend

Selon Bloomberg, la citadine électrique sera commercialisée en 2020 et, si les performances prévues sont atteintes, le succès sera assuré. « L’avenir de l’industrie automobile allemande en dépend », a souligné Herbert Diess, président du groupe.

Rappelons qu’en mai 2018, le New York Times a annoncé le partenariat entre Volkswagen et Apple pour la conception d’une voiture électrique autonome.

Mots-clés volkwagen