Volvo et Audi vont passer sous Android Automotive

Il y a trois ans, Google envisageait d’intégrer directement une version officielle du système d’exploitation Android aux véhicules. Récemment, le géant américain du web a signé un accord avec les constructeurs automobiles Volvo et Audi. Les futures voitures produites par ces derniers seront ainsi équipées d’un nouvel assistant intelligent. Baptisé Android Automotive, celui-ci fonctionnera sous Nougat 7.0.

De nombreux constructeurs automobiles proposent actuellement Android Auto de Google. Il permet de contrôler le système des véhicules via un smartphone. Cet assistant permet au conducteur de se référer à Google Maps ou bien de passer des appels à mains libres. Cependant, cette technologie est soumise à la dépendance au smartphone et à sa batterie.

Volvo Android

L’objectif de Google est de conquérir une position significative au sein de l’industrie automobile. Son principal concurrent est actuellement Apple CarPlay.

Des centaines d’applis populaires

« Audi et Volvo ont annoncé qu’ils vont intégrer le système d’exploitation Android à leurs prochains modèles de véhicules. Des démonstrations de leurs systèmes seront effectuées dans le cadre du Google I/O », a annoncé Google. Cette exposition de la Q8 et de la V90 à l’œuvre avec Android Automotive va clairement changer de la donne. Il s’agit d’un bouleversement au sein du marché des systèmes d’exploitation pour l’automobile.

Henrik Green est le vice-président en charge de la R&D chez Volvo. « Avec l’arrivée d’Android, nous entrerons dans un riche écosystème tout en conservant notre interface utilisateur emblématique. Nous offrirons des centaines d’applications populaires et la meilleure expérience intégrée dans ce monde connecté », s’est-il enthousiasmé.

Une nouvelle architecture

Les nouveaux modèles du constructeur suédois qui sortiront en 2019 ainsi que la Q8 Sport de Audi intégreront directement Android Automotive. Il s’agit d’une nouvelle structure occasionnant des véhicules plus connectés et plus intelligents.

Le nouvel assistant permet, par exemple, d’activer des fonctionnalités comme l’ouverture et la fermeture des vitres. Il peut également servir à l’activation du chauffage ou de la climatisation. Android Antomotive propose aussi un GPS associé à Google Maps, le service de cartographie de Google.

Volvo et Audi sont les premiers constructeurs automobiles à équiper leurs modèles du nouveau système d’exploitation. Sous peu, il est clair que Google accueillera d’autres partenaires issus de l’industrie automobile.