Vote iPhone peut désormais télécharger des applications de 200 Mo sur le réseau cellulaire (et ce n’est pas assez)

iOS a beau avoir de nombreuses qualités, la plateforme sait aussi se montrer parfois psychorigide. Entre l’impossibilité d’aligner les icônes des applications comme nous le désirons et les limites imposées sur les téléchargements cellulaires, elle se révèle même parfois très agaçante.

Apple semble avoir entendu les critiques puisque la firme a pris la décision en fin de semaine dernière de se montrer un peu plus généreuse au niveau des limites imposées en termes de téléchargements.

Crédits pixabay

Dorénavant, les possesseurs d’un iPhone pourront en effet télécharger des applications de 200 Mo au maximum en s’appuyant uniquement sur le réseau cellulaire de leur appareil.

Apple relève la limite de téléchargement en connexion cellulaire sur iOS

Si l’intention est louable, sa réalisation laisse malheureusement à désirer. Histoire de mettre ce chiffre en perspective, il faut en effet rappeler que la limite précédemment imposée par la firme atteignait les 150 Mo. Apple a donc décidé de l’étendre de seulement 50 Mo.

Seul problème, de leur côté, les applications et les jeux sont de plus en plus lourds et ce changement de 50 Mo n’est donc pas suffisant. Encore moins pour les personnes disposant d’un WiFi limité en débits.

La fibre n’étant pas encore présente sur tous les marchés, nous sommes en effet nombreux à basculer sur le réseau 4G pour effectuer de gros téléchargements, ce qui est malheureusement impossible avec l’iPhone.

Une initiative louable, mais qui ne va pas assez loin

Pas directement du moins. Il est en effet possible de s’affranchir de cette limite en s’appuyant… sur un téléphone Android configuré en hotspot WiFi, par exemple.

Si Apple a imposé cette limite, c’est avant tout pour ne pas poser problème aux utilisateurs américains. Là-bas, la data coûte assez chère et les forfaits proposés sont limités. Reste que si cette limite pourrait tout à fait être maintenue sur les terres de l’Oncle Sam, elle gagnerait évidemment à être levée en France où les forfaits sont beaucoup plus généreux. Après tout, quand vous avez 50 ou même 100 Go de data dans le mois, ce n’est pas un petit téléchargement de 2 Go qui va vous plomber votre forfait.

Mots-clés appleiosiphone