Votre niveau d’intelligence dépend peut-être de cette caractéristique physique

Pour beaucoup, le meilleur moyen de mesurer l’intelligence reste de faire passer des tests poussés. Il en existe plusieurs, mais ils nécessitent un investissement important et un encadrement rigoureux. Des chercheurs travaillant pour le Georgia Institute of Technology pensent pour leur part avoir trouvé un nouveau moyen de mesurer l’intelligence.

Et si l’on en croit le fruit de leurs travaux, alors votre niveau d’intelligence dépend peut-être d’une caractéristique en particulier, à savoir… la taille de vos pupilles.

Le regard d'une fille
Image par StockSnap de Pixabay – image recadrée

Les yeux ont toujours fasciné. Considérés par beaucoup comme les fenêtres de l’âme, ils ont été étudiés pendant des siècles et ils ont fait l’objet d’une multitude d’études.

Notre intelligence liée à nos pupilles ?

Celle menée par les chercheurs du Georgia Institute of Technologue, de son côté, ne porte pas sur l’organe visuel au sens strict du terme. Elle vise plutôt à déterminer s’il existe une corrélation entre nos yeux et notre intelligence.

Pour pouvoir répondre à cette question, les scientifiques ont réuni un panel composé de plusieurs participants. Des hommes et des femmes, tous volontaires et originaires de la ville d’Atlanta.

Pendant plusieurs heures, ces derniers ont passé des tests portant sur leur faculté de raisonnement, leur niveau d’attention ou encore leur mémoire. Trois critères permettant, selon les chercheurs à l’origine de l’étude, de déterminer ou plutôt d’évaluer le niveau d’intelligence d’un individu.

A lire aussi : Grâce à vos yeux, on peut savoir si vous existez réellement

Des résultats surprenants

Il y a cependant un détail intéressant. Pendant toute la durée du test, les participants étaient équipés d’un appareil de suivi oculaire. Ce dernier leur a permis de récupérer de nombreuses données au sujet des participants, des données qui ont ensuite été croisées avec les résultats obtenus par ces derniers aux tests.

Les chercheurs ont alors découvert une corrélation entre le degré d’intelligence des participants et la taille de leurs pupilles.

Leurs conclusions sont naturellement à prendre avec prudence, mais les résultats laissent penser que plus les pupilles sont grandes, et plus l’intelligence des individus a des chances d’être élevée. Les personnes qui ont obtenu les scores les plus élevés étaient en effet aussi celles qui avaient les pupilles les plus grandes.

A lire aussi : Si vous tenez aux yeux de vos enfants, ne les laissez pas sur les écrans

Une étude dont les conclusions doivent être prises avec prudence

A ce stade, il est préférable de ne pas tirer de conclusions hâtives, mais les chercheurs pensent que cela pourrait avoir un lien avec la régulation de l’activité cérébrale dans une région particulière du cerveau. Les personnes possédant des pupilles plus grandes ont en effet montré une activité accrue dans la zone consacrée à l’intelligence et la mémoire.

La zone en question se situe en effet dans la partie supérieure du tronc cérébral et elle s’étend à travers tout le cerveau. Une plus grande sensibilité au niveau de cette zone permet donc aux différentes parties du cerveau de mieux communiquer entre elles.

Cela pourrait expliquer pourquoi les personnes présentant une activité accrue dans cette zone et ayant participé à ce test ont obtenu de meilleurs résultats que les autres.