Votre passeport et votre permis de conduire bientôt remplacés par votre iPhone ?

Les smartphones sont devenus des gadgets indispensables du quotidien pour beaucoup de personnes. On s’en sert notamment comme agenda, comme appareil photo, comme GPS ou encore comme porte-documents. Il semblerait qu’Apple veuille en faire un outil encore plus indispensable pour ses utilisateurs.

Dans un dépôt de brevet, la firme à la pomme explique qu’elle voudrait que ses iPhone puissent numériser des documents officiels tels que les passeports, les permis de conduire et les pièces d’identité.

Crédits Pexels

Bien entendu, un dépôt de brevet ne garantit pas que la technologie en question verra bien le jour. Ainsi, il faudra attendre son éventuelle officialisation pour être fixés.

Un système pour effectuer une vérification d’identité

Ce brevet déposé par Apple a été découvert par AppleInsider. Le document explique que la firme à la pomme souhaite développer un appareil intégrant un système permettant de vérifier l’identité d’un individu.

Le système en question inclurait « un processeur configuré pour recevoir la demande de vérification en prenant en compte certaines informations pour identifier l’utilisateur d’un appareil, la demande de vérification signée par un serveur basée sur la vérification des informations d’un fournisseur tiers et la demande en elle-même, spécifique à l’appareil ».

Ici, le brevet n’indique pas que cette technologie sera uniquement déployée sur les iPhone, mais sur un éventail d’appareils. Ainsi, elle pourrait très bien être déployée sur différents appareils de la marque comme les Apple Watch, les iPad ou encore les MacBook.

À lire aussi : Les iPhone 12 auront droit à une optique haut de gamme

Apple devra mettre en place des mesures de sécurité solides

Si cette technologie semble assez prometteuse, elle risque toutefois de poser quelques problèmes de sécurité. L’idée de numériser des papiers officiels et de les centraliser dans un seul et même appareil n’est effectivement pas forcément rassurante. Ainsi, Apple devra mettre en place des mesures de sécurité solides afin de protéger les données personnelles des utilisateurs.

Bien entendu, la firme de Cupertino semble avoir de nombreux atouts en main pour sécuriser ce système. Rappelons que cette dernière a relevé un sacré défi en installant le service Apple Pay sur ses iPhone il y a six ans de cela. Cependant, il s’agit ici de documents extrêmement sensibles et pouvant facilement être détournés. Rien n’est donc à laisser au hasard.

À lire aussi : Pas de chargeur pour les iPhone 12 ?

Mots-clés appleiphone