Votre vie sexuelle se lit sur votre visage

On nous répète souvent de ne pas juger à l’apparence. Toutefois, à en croire la science, notre physique peut en dire long sur nos traits de caractère, mais aussi sur notre vie sexuelle. En tout cas, c’est ce qu’affirme une étude publiée récemment dans la revue Evolution and Human Behavior.

Ces travaux ont été réalisés par des chercheurs de l’université d’Australie. D’après eux, les femmes ont la capacité de prédire si un homme est uniquement intéressé par les relations sexuelles sans engagement. Pour cela, elles n’auraient qu’à observer la morphologie de son visage. Les auteurs de cette étude sont partis du principe que l’attraction est un mécanisme qui permet d’identifier des partenaires potentiellement fertiles et en bonne santé.

Le ventre d'une femme dans la pénombre
Crédits Pixabay

De ce fait, ils estiment qu’il doit bien y avoir des indices sur notre visage ou notre corps qui reflètent des aspects de notre physiologie ou de notre psychologie.

A lire aussi : Elle découvre que son mari l’a sexuellement agressée en allant sur Pornhub

Une question de sociosexualité

C’est pour vérifier leur hypothèse que ces chercheurs ont mené cette étude. Celle-ci se concentre surtout sur la sociosexualité, c’est-à-dire la capacité d’un individu à avoir des relations sexuelles sans sentiment. Ils estiment que les résultats de cette étude pourraient nous être d’une grande utilité.

« Être capable de dire si une personne est intéressée par une relation sérieuse ou par une histoire sans lendemain sera très utile lors du choix d’un partenaire, autant pour les hommes que pour les femmes. Nous avons donc décidé de vérifier si cette information se reflète sur le visage et si une personne peut l’extraire pour se faire une impression précise », explique Ian D. Stephen, professeur en psychologie de l’université d’Australie.

A lire aussi : eBay va fermer (un peu) la porte aux produits à caractère sexuel

Les participants ont vu juste

Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont fait appel à 103 participants de type caucasien. Ces derniers ont été photographiés. Ils ont ensuite complété un questionnaire axé sur la sociosexualité. En utilisant la morphométrie géométrique, les experts ont trouvé un lien entre la sociosexualité et la morphologie du visage chez les hommes.

Ils ont associé une sociosexualité accrue aux hommes dotés d’un visage allongé, d’un front plus haut, d’un nez plus long et d’yeux plus grands. Pour vérifier leur hypothèse, ils ont montré les photos à 65 participantes qui ont dû évaluer la sociosexualité des hommes qu’elles voyaient sur les images. Leur réponse correspondait aux scores obtenus par les participants qui ont répondu au questionnaire sur la sociosexualité.

Ces résultats confirment donc l’hypothèse selon laquelle les femmes peuvent prédire si un homme cherche une relation sérieuse ou pas en regardant seulement son visage.

Mots-clés nsfy