WALL-E : une théorie qui change pas mal de choses

Cela fait maintenant 10 ans que WALL-E est sorti et les fans du film d’animation continuent encore à émettre toutes sortes de théories concernant l’œuvre des studios Pixar. Après que certains aient accusé le petit robot éboueur d’être la représentation de Satan, une nouvelle théorie encore plus saugrenue vient de faire surface sur le web.

C’est le YouTubeur MatPat, qui a émis cette énième théorie dans laquelle il accuse Pixar d’utiliser le film d’animation pour monter une vaste conspiration. Dans la vidéo qu’il a postée sur sa chaîne, The Film Theorists, il prévient les téléspectateurs de ne pas croire à tout ce qu’on leur dit ou ce qu’on leur montre.

D’après lui, le film d’animation cache quelque chose de vraiment sinistre que seuls ceux qui sont vraiment attentifs remarqueront.

Une histoire absurde

D’après MatPat, WALL-E serait fondée sur une histoire totalement absurde. « Une planète recouverte d’ordures n’est qu’une partie d’une conspiration plus vaste dans l’univers Pixar et je vais prouver que tout ce que nous avons été amenés à croire à propos de WALL-E et ses villes entièrement remplies d’ordures c’est de la foutaise. »

MatPat a expliqué que l’idée d’une planète recouverte d’ordure n’est pas seulement irréelle, mais aussi impossible dans le laps de temps qu’a duré le film. Selon lui, la planète dans le film n’a pas été détruite par l’homme, mais plutôt par Buy n Large, l’entreprise qui était censée la sauver.

Des preuves à l’appui

Pour étoffer sa théorie, MatPat a même fourni des “preuves” de ce qu’il avance. « Nous voyons des bâtiments abandonnés, des lampadaires, des panneaux de signalisation et d’autres indicateurs montrant qu’il s’agissait d’une métropole florissante. Cela démontre l’effondrement d’une des fonctions les plus élémentaires d’une ville moderne : un système de gestion de déchets qui transporte les ordures de la ville vers les décharges. »

Il poursuit en ces termes : « Si, dans WALL-E, l’humanité peut se permettre de créer des roquettes qui transportent tout le monde hors de la planète, elle peut très bien investir dans des camions pour livrer les déchets dans les décharges tant qu’il y a de la place dans le monde. Ça signifie que pour la situation se soit autant dégradée, le monde a dû manquer de place pour les décharges. »

Chose impossible d’après MatPat car des scientifiques ont indiqué qu’une décharge de la taille du Delaware pourrait contenir tous les déchets des États-Unis pour les 100 ans à venir.