Walmart : ouverture d’un grand magasin boosté à l’IA en Pennsylvanie

Walmart suit les traces d’Amazon en décidant d’utiliser l’intelligence artificielle pour gérer une de ses enseignes. Dans le cadre de son programme Intelligent Retail Lab (IRL), la multinationale a ouvert un grand magasin équipé de caméras, d’écrans interactifs et de centres de données en Pennsylvanie.

Ces équipements high-tech présentent la particularité d’être compatibles avec l’IA qui est utilisée dans un but logistique. Les caméras planent au-dessus des rayons et permettent d’avoir une vue d’ensemble sur tout le gigantesque magasin qui contient pas moins de 30 000 articles à vendre.

supermarche

Crédits Pixabay

Plusieurs bornes ont été installées à l’entrée de l’enseigne pour permettre aux clients curieux de découvrir comment fonctionne ce nouveau magasin dopé à l’IA de Walmart.

Le rôle de l’IA dans la gestion du magasin

Ce nouveau magasin high-tech de Walmart s’étend sur une superficie de 4 500 m². Grâce aux caméras, l’intelligence artificielle permet de garder un œil sur le stock et les articles vendus en rayon.

Elle permet notamment de s’assurer que les produits sont toujours bien frais, notamment ceux qui ont besoin d’être réfrigérés (produits laitiers, fruits, légumes, viandes, poissons, fruits de mer…).

En tant que telle, l’IA représente ainsi un véritable atout dans un environnement commercial. Comme l’explique Mike Hanrahan, patron du projet : « La technologie nous permet de mieux comprendre, et en temps réel, notre activité. » Comme quoi, l’intelligence artificielle contribue ainsi à un commerce plus fonctionnel.

Les différences avec Amazon Go

Contrairement au concept d’Amazon Go, les caméras volantes de Walmart ne sont donc pas là pour identifier les articles que les clients mettent dans leur « panier virtuel ». Ils sont plutôt là pour aider le personnel du magasin à vérifier si tels ou tels produits sont sur le point de manquer dans les rayons, ou encore à veiller sur la qualité et la fraîcheur des produits.

Autre particularité de ce grand magasin dopé à l’IA de Walmart, c’est l’intelligence artificielle qui assiste les employés dans leur travail et non l’inverse.

Le géant de la distribution souhaite en effet garder une importante « part humaine » dans ses magasins du futur. À noter d’ailleurs que celui de Pennsylvanie compte une centaine d’employés. De plus, les caisses sont tenues et gérées par des êtres humains et non par l’IA comme c’est le cas pour Amazon Go.

Mots-clés walmart