Walmart vend ModCloth deux ans après en avoir fait l’acquisition

Deux ans après avoir acheté la compagnie ModCloth, spécialisée dans les vêtements pour femmes, Walmart a pris la décision de la vendre à l’entreprise d’investissement Go Global Retail.

Toutefois, d’après les informations, la boutique de vêtements continuera à opérer d’une façon indépendante.

Crédits ModCloth

ModCloth a été créée en 2002 par Susan Gregg Koger pour être un magasin en ligne indépendant. La compagnie était connue pour ses campagnes de promotion utilisant des femmes ordinaires comme modèles et non des mannequins professionnels. C’était aussi l’une des premières marques à déclarer ne pas utiliser Photoshop pour ses photos promotionnelles.

L’achat de la société par Walmart en 2017 n’a pas été bien reçu par les clients de la boutique en ligne. Beaucoup ont déclaré avoir été trahis et une page Facebook appelant au boycott de ModCloth a même été créée.

Percer dans l’e-commerce

L’acquisition de ModCloth par Walmart faisait partie d’une stratégie du géant de la distribution pour percer dans le commerce en ligne et ainsi entrer en compétition avec Amazon. Selon un porte-parole de Walmart, lors de l’achat, l’objectif principal était de créer une gamme de produits à partir de marques propriétaires numériques.

Actuellement, toujours d’après le porte-parole, l’approche de l’enseigne a évolué pour se concentrer sur la conception de marques directes pouvant être exploitées à la fois en ligne et en magasin. Walmart investit ainsi dans des secteurs où sa polyvalence et ses avantages uniques lui permettent de réussir.

Pas seulement ModCloth

Il semblerait que ModCloth ne soit pas la seule marque dont Walmart veut se séparer. Quelques heures après l’annonce de la vente de ModCloth, The Wall Street  Journal a en effet annoncé que le géant de la distribution cherchait également à vendre sa boutique personnelle Jetblack. Cette dernière permet aux clients de faire des achats en envoyant des SMS et puis de se faire livrer quelques heures plus tard.

Jetblack, cependant, perd de l’argent. D’après l’article du Wall Street Journal, vers le début de l’été, la boutique perdrait environ 15 000 dollars par membre, par an.

En ce qui concerne ModCloth, Christian Feuer, le directeur général de GO Global Retail, a déclaré qu’ils espéraient que le magasin en ligne continue dans la même direction qu’auparavant. Il est peut-être ainsi temps pour les clients qui ont déserté le magasin en ligne après l’achat par Walmart en 2017 de revenir.

Mots-clés ModClothwalmart