Warrior Epic, le MMO gratuit de GOA…

Alors ça, pour une surprise, on peut dire que c’est une… surprise ! Oui, moi non plus je n’ai jamais bien compris cette expression. Cela dit, on s’en fout, on n’a pas besoin de connaître quelque chose pour en parler (devinez donc à qui je pense). Mais toujours est-il que GOA a bercé une bonne partie de mon adolescence et que j’ai été particulièrement surpris d’apprendre que la boîte existait toujours et qu’elle venait, en plus, de lancer un tout nouveau MMO gratuit. Truc de fou, comme qu’ils disent !

Il y a des noms qu’on oublie parfois. Et qui vous ravivent une tonne de souvenirs dès qu’on les évoque en votre présence. GOA en fait partie. A l’époque où j’étais jeune et fougueux, il m’arrivait de passer plusieurs heures par jour sur ce portail. Oui, mais juste pour T4C. Et puis, le temps est passé et un jour, je me suis rendu compte qu’il fallait absolument que je fasse quelque chose de ma vie, que je lui donne un sens et que je devienne enfin quelqu’un. Du coup, je me suis mis à faire des sites pornographiques. Une sacrée histoire, que je vous raconterai peut-être un jour.

GOA, donc, semble bien toujours vivant et s’apprête à lancer un tout nouveau MMO / diablo-like. Un jeu avec un vrai nom qui fait peur, des graphismes plutôt sympathiques, plusieurs classes à jouer (Gladiateur, Illusioniste, Pangolan, Archer de Guerre, Soeur ou Assassin) et un vrai scénario terrifiant. Le jeu prend ainsi place dans un univers tourmenté (en même temps, si ce n’est pas le cas, ce serait comme les Sims, long et chiant) et que je vous invite à découvrir en cliquant ici.

A noter que le jeu est gratuitement disponible en deux versions : une démonstration (370mo) et le client complet (1,7go).

Evidemment, pour y jouer, il vous faudra un compte. Facile, suffit d’aller sur GOA pour en créé un.

Précisons enfin que je ne l’ai pas testé parce que je n’ai vraiment pas le temps en ce moment. Alors si vous avez pu y jeter un oeil et que vous avez envie de me dire ce que vous en pensez, n’hésitez pas à le faire.

Mots-clés détentefunjeuxmmo