Waymo déploiera bientôt ses véhicules à conduite autonome à New York

Jusqu’à présent, les voitures à conduite autonome de Waymo ont presque toujours été utilisées dans des zones avec un climat chaud. Actuellement, il semble que l’entreprise veuille tester ses machines dans des conditions plus rudes. Selon les informations, le 4 novembre prochain, les camionnettes autonomes Chrysler Pacifica commenceront ainsi à opérer dans la ville de New York.

Afin de cartographier les rues de la ville et recueillir des informations sur l’environnement, les fourgonnettes ainsi que des voitures électriques Jaguar I-Pace seront guidées par des conducteurs humains. Les trajets sans chauffeur avec des passagers ne sont par contre pas encore prévus pour le moment.

Crédits 123RF.com

Waymo espère que les données récoltées pourront lui servir à atteindre ses objectifs d’autonomie sur le long terme dans différentes villes.

Priorité aux tests météorologiques

L’on sait que les camionnettes seront déployées à Manhattan en-dessous de Central Park, notamment dans le « midtown » et « lower Manhattan ». Le quartier financier ainsi qu’une partie du New Jersey à travers le Lincoln Tunnel feront également partie des zones de déploiement. Waymo a déclaré que tous les tests seront effectués pendant la journée.

Même si les courses par temps sec peuvent contribuer à aider l’IA de Waymo à se familiariser avec le trafic particulièrement dense de New York, l’entreprise semble s’intéresser aux tests météorologiques. En effet, la glace et la neige ont toujours représenté un problème majeur pour les voitures autonomes. Tout comme la plupart des villes du Nord, New York est connue pour ses dures conditions hivernales et ses fortes pluies.

L’avenir des services de covoiturage autonomes à NYC

Waymo a déclaré que les réponses des politiciens, des régulateurs, de l’industrie, et des organisations à but non lucratif semblent très encourageants.

La ville de New York est cependant connue pour être très protectrice vis-à-vis de son service de taxi, et est également très dépendante de ses services de covoiturage. Pour le moment, les services de covoiturage sans conducteur comme Waymo sont encore loin de commencer leurs activités dans la ville. Il est toutefois évident que ceux qui travaillent dans le business des taxis et du covoiturage ne seront pas ravis à l’idée d’être remplacés par des systèmes autonomes.

 

Mots-clés New Yorkwaymo