Wesley Snipes dément avoir tenté d’étrangler le réalisateur de “Blade Trinity”

Mis en cause il y a plusieurs années par Patton Oswalt, qui l’accusait ainsi d’avoir tenté d’étrangler David S. Goyer sur le tournage de Blade Trinity, l’acteur Wesley Snipes est récemment monté au créneau pour affirmer que ces faits ne se sont jamais produits.

Huit ans plus tard, Wesley Snipes choisit de se défendre. En 2012, l’acteur Patton Oswalt avait ainsi accordé un entretien au site The A.V. Club dans lequel il avait, entre autres, rapporté son expérience sur le tournage de Blade: Trinity (2004). Il y jouait le rôle de Hedges.

Au sujet de Wesley Snipes, qui tenait le rôle-titre, Patton Oswalt l’avait décrit tel “un fou furieux d’une manière hilarante”. Patton avait ajouté que le film avait eu droit à “une production très troublée” et que Wesley Snipes “ne communiquait avec le réalisateur que par le biais de post-it”. Plus problématique, il avait affirmé que son camarade, avec lequel il n’avait tourné qu’une scène, avait “tenté d’étrangler le réalisateur” David S. Goyer.

Accusé d’avoir étranglé le réalisateur de “Blade Trinity”, Snipes parle racisme

C’est au Guardian que Wesley Snipes a accordé son droit de réponse. Le site rappelle qu’en 2010, l’acteur avait été condamné en appel pour n’avoir pas rempli des déclarations de revenus, et ce de manière délibérée. Après deux ans et demi de prison, il avait été libéré en 2013. Et c’est cette semaine qu’il assure n’avoir jamais posé la main de la sorte sur le réalisateur de Blade: Trinity :

“Laissez-moi vous dire une chose. Si j’avais essayé d’étrangler David Goyer, vous ne seriez probablement pas en train de me parler maintenant. Un Noir baraqué qui étrangle le réalisateur d’un film va en prison, je vous le garantis. … Est-ce que je suis allé en prison pour l’avoir étranglé ? Ça n’est jamais arrivé.”

Wesley Snipes expose ensuite une théorie qui expliquerait pourquoi il semble avoir été relativement facile de croire aux propos tenus par Patton Oswalt :

“Cela fait partie des défis auxquels nous, en tant qu’Afro-Américains, sommes confrontés ici en Amérique – ces microagressions. La présomption qu’un Blanc peut faire une déclaration et que cette déclaration soit vraie ! Pourquoi les gens croiraient-ils que sa version est vraie ? Parce qu’ils sont prédisposés à croire que le Noir est toujours le problème”.

L’an passé, des rumeurs avaient remis Wesley Snipes dans la peau du personnage de Blade pour un nouveau film.

Mots-clés bladewesley snipes