What They Play, le guide des jeux vidéo pour les parents…

Lorsqu’il avait six ans, votre petit Charles-Michael voulait devenir médecin. Maintenant qu’il est adolescent, il passe ses nuits à jouer à World of Warcraft. Manque de pot, vous êtes dépassé et vous ne savez même pas de quoi il s’agit. Ne vous inquiétez pas parce qu’on a pensé à vous : What They Play est en effet le guide ultime des jeux vidéo… Pour les parents. Et avec ça, vous ne vous ferez plus jamais avoir…

Les enfants sont malins. Avec leur sourire enjôleurs et leurs petits yeux de fouine, ils pourraient vous faire avaler n’importe quoi. Surtout que voilà, il faut bien le dire, vous êtes complètement dépassé et vous ne comprenez plus rien aux loisirs d’aujourd’hui. Si bien que lorsque Charles-Michael vous parle de graintiftoto ou de sous-l’calbur, vous pensez qu’il fait référence à ces fameux cours de poterie auxquels vous aimeriez bien l’inscrire.

C’est comme ça, il existe un véritable fossé entre les générations. Depuis toujours, bien entendu, mais ce dernier s’est considérablement accentué avec la démocratisation des nouvelles technologies. Là où vous parvenez, avec peine, à faire fonctionner votre lecteur DVD, le petit Charles-Michael est déjà en train de ripper des films et force est de constater que vous n’y comprenez absolument rien.

Heureusement pour tous ces parents qui se retrouvent mort d’inquiétude devant les élucubrations de leurs rejetons (« Dis, Charles-Michael, tu es sûr que c’est prudent de t’enfoncer des clous dans les avant-bras ? »), What They Play va leur permettre de comprendre ce que ces derniers font tard dans la nuit. Ce guide ultime s’impose en effet comme un gigantesque annuaire de vulgarisation des jeux vidéo. Pour chaque titre, vous allez donc retrouver une fiche descriptive détaillée qui va vous permettre de décider si tel jeu convient réellement à votre enfant.

Loin de l’idée de pointer du doigt les jeux vidéo et leur violence (« Charles-Michael, je ne suis pas certain qu’il soit très sain de décapiter des zombies plutôt que d’aller jouer au foot avec tes gentils camarades »), What They Play s’impose en réalité comme une source d’information fiable mettant en relief les avantages et les inconvénients des titres les plus populaires du moment. On apprend ainsi que si Orange Box est un jeu assez bourrin, il permet également de développer l’esprit de collaboration de l’enfant.

En dehors de ces fiches descriptives, What They Play propose également des sondages permettant de connaître les tendances du moment. Pour vous donner un exemple, selon de récentes études, les parents préfèrent que leur enfant fume du cannabis (49%) et jouent à GTA (19%) au lieu de regarder des films pornographiques (16%) ou de picoler de la bière (14%). Attention cependant, parce que la plupart de ces questionnaires visent le public américain, qui n’est pas vraiment représentatif de la population mondiale.

En bref, l’idée est sympathique mais il n’empêche qu’elle fait un peu froid dans le dos : avec un tel guide, comment les gamins vont-ils faire, maintenant, pour truander leurs parents. Ce qui est certain, c’est que je suis très content que ce type d’initiatives n’ait pas vu le jour à mon époque. Quelque chose me dit que mes nuits auraient été un peu plus… euh… tristounettes. Finalement, c’est pas mal de prendre de l’âge, non ?