WhatsApp : attention au nouvel hoax « Dance of the Pope »

Les hackers utilisent souvent les réseaux sociaux pour propager des virus. Récemment, plusieurs utilisateurs WhatsApp ont reçu un message les mettant en garde contre une vidéo intitulée « Dance of the Pope ». Cette dernière contiendrait un malware pouvant formater les appareils mobiles comme les smartphones et les tablettes électroniques.

Seulement, il s’agirait d’un simple canular. Ainsi, il est tout à fait inutile de partager ce message avec vos contacts.

Crédits Pixabay

Notons que le message ne contient aucun lien malveillant. Ainsi, nous ne connaissons toujours pas le but de celui qui a propagé ce canular.

Un simple canular

« S’il vous plaît, informez tous les contacts de votre liste de ne pas ouvrir une vidéo appelée Dance of the Pope. C’est un virus qui formate votre mobile. Attention, il est très dangereux. Ils l’ont annoncé aujourd’hui sur la BBC radio. Transférez ce message autant que vous le pouvez », indiquait le message envoyé aux utilisateurs WhatsApp.

Il s’agit d’un simple canular. Par ailleurs, une telle annonce n’a jamais été faite sur la BBC radio. De plus, aucun internaute n’aurait reçu la vidéo « Dance of the Pope » jusqu’ici. Ainsi, il est possible qu’elle n’existe même pas. De nombreux internautes ont toutefois été alertés par le message et n’ont pas hésité à le partager au cours de ces derniers jours. Bien heureusement, celui-ci ne contient pas de liens malveillants.

De son côté, WhatsApp recommande tout simplement de bloquer l’expéditeur, d’ignorer le message et de le supprimer. « Pour éviter d’exposer vos contacts à des dommages éventuels, ne transmettez pas ce message s’il vous plaît. »

Un autre message met en garde contre la vidéo « dance of the dad »

Un autre message circulant sur les plateformes de messagerie met également les internautes en garde contre une vidéo intitulée « Dance of the Dad ». Cette dernière embarquerait également un virus capable de formater les appareils mobiles. Mais il s’agit une fois de plus d’un simple canular.

Quoi qu’il en soit, les spécialistes en cybersécurité recommandent de ne jamais cliquer sur des liens provenant de sources inconnues étant donné qu’il est tout à fait possible de propager des fichiers malveillants à partir des applications de messagerie et des réseaux sociaux.

Mots-clés whatsapp