Sur WhatsApp, il n’est plus possible de transmettre le même message à plusieurs personnes

WhatsApp a imposé une nouvelle restriction concernant la transmission de messages viraux sur la plateforme. C’est sans exception : cela concerne les textes, les memes, les réflexions, les prières et les vidéos identifiées comme hautement transférées. Le nombre de destinataires de message est dorénavant limité à une seule personne à la fois contre cinq auparavant. Mise en vigueur depuis le 7 avril 2020, la résolution a pour but de limiter la propagation de désinformations liée à la pandémie du coronavirus.

Cette limitation de nombre de transmissions de messages n’est ni la première ni la seule action de lutte contre la désinformation entreprise par WhatsApp. La filiale du groupe Facebook a commencé à réduire le taux de transfert global depuis janvier 2019, permettant ainsi une baisse de 25% des forwards dans le monde.

WhatsApp mène une lutte contre la désinformation. Crédits : Pixabay

Le réseau social a également fait un don d’un million de dollars en faveur du réseau international de vérification des faits.

WhatsApp serre la vis pour lutter contre la désinformation

Des moments publics visant à encourager les intervenants qui luttent contre le coronavirus ont été organisés sur la plateforme. Des utilisations douteuses de WhatsApp ont toutefois été identifiées en mars 2020. Certains utilisateurs ont eu recours à l’application pour partager un bon nombre de fausses informations relatives aux remèdes contre le COVID-19.

D’autres ont propagé des fake news sur les activités militaires en rapport avec la pandémie. Il va sans dire que ces fausses informations partagées ne restent pas sans conséquence. C’est pourquoi WhatsApp a collaboré avec l’Organisation mondiale de la santé dans le lancement d’un bot qui fournit des informations recoupées par des professionnels de la santé.

Moins de partages pour assainir la plateforme

Le taux d’utilisation du réseau social a augmenté depuis les temps de confinement. Une hausse significative des transferts de messages ciblant un public plus grand a été constatée dernièrement, ce qui éloigne WhatsApp de son souhait de rester un lieu de conversation personnelle.

Il est nécessaire de noter que la limite imposée est souple. Il est toujours possible de transférer un même contenu à des destinataires différents. Les transferts vont toutefois prendre du temps dans la mesure où il faudrait s’y prendre à plusieurs reprises.

Mots-clés limitewhatsapp