Sur WhatsApp, un papa peut en cacher un autre

WhatsApp est l’une des applications les plus utilisées pour les conversations de groupe. C’est ainsi un bon moyen pour les membres d’une même famille de s’échanger des informations et de se tenir au courant des dernières nouvelles. En tout cas, c’est ce que l’utilisateur du compte Twitter @Jonnohopkins a pensé faire en ajoutant son « père » dans leur groupe familial WhatsApp. Seulement, plusieurs mois après l’ajout, il a découvert que celui qu’il croyait être son père dans le groupe était en fait tout à fait étranger à la famille.

Le plus drôle dans l’histoire c’est que le « faux papa » ne s’est jamais manifesté au cours des six mois où il faisait partie du groupe, même s’il est probable qu’il savait qu’il avait été ajouté par erreur dans la conversation.

Crédits Pixabay

D’après les explications, l’intrus était en fait un plombier qui avait fait des réparations sur la machine à laver de l’utilisateur @Jonnohopkins bien des années auparavant.

Deux personnes avec le même prénom

Au début, @Jonnohopkins croyait qu’il avait ajouté son père au groupe en entrant simplement son nom « Peter ». Il n’a jamais eu de doutes quant à son identité.

Dans une publication sur Twitter, il a expliqué que son père l’appelait souvent pour lui demander des choses qui ont déjà été discutées dans le groupe familial. Sans trop s’étonner, il répondait à son père que celui-ci était dans le groupe WhatsApp et qu’il lisait les messages qui y étaient postés. Son père demandait alors s’il était bien dans le groupe, mais @Jonnohopkins mettait juste cet oubli de la part de son père sur le compte de l’âge. Il croyait aussi que le silence de son paternel dans les conversations était attribué au fait que celui-ci n’a jamais été un grand utilisateur de chat room. 

La vérité a été découverte lorsque sa sœur lui a demandé s’il pouvait ajouter leur père au groupe. C’est à ce moment-là qu’il s’est rendu compte que le numéro qu’il avait ajouté n’était pas celui de son père mais celui d’une autre personne avec le même prénom. Il pense que sans sa sœur, la situation aurait pu durer encore des années.

Mais qui était le « papa » du groupe ?

En décembre 2013, un plombier du nom de « Peter » s’est rendu dans l’appartement de l’homme pour réparer sa machine à laver. C’est pour cela que le nom de ce dernier s’était retrouvé dans la liste de ses contacts. Après avoir été découvert, le plombier a évidemment été retiré du groupe WhatsApp.

Dans son tweet, l’homme s’est quand même amusé de la situation et a déclaré : « Je suppose qu’au bout d’un certain temps, le moment où le faux papa Peter devait nous faire savoir que nous nous étions trompés est passé et qu’il a juste accepté son rôle de nouveau papa ». Il a aussi ajouté qu’il se sentait mal pour le faux Peter et qu’il espérait que ce dernier a quand même  apprécié lire les messages.

L’histoire est devenue virale sur les réseaux sociaux et les internautes n’ont pas manqué de plaisanter sur le sujet. Un internaute a par exemple déclaré qu’il aurait ajouté le père tout en gardant le faux Peter par politesse puisque ce dernier avait fidèlement suivi toutes les conversations de la famille depuis si longtemps.

Mots-clés whatsapp