WhatsApp va peut-être vous passer un coup de fil

WhatsApp applique une méthode simple, pour ne pas dire basique, lorsqu’un utilisateur change de téléphone et configure son compte sur son nouvel appareil. Le service envoie en effet un code à six chiffres par SMS. Code que l’utilisateur doit alors copier et coller sur son nouveau téléphone. Une fois que c’est fait, il retrouve accès à ses discussions et il peut de nouveau utiliser l’application.

Si le processus est assez sécurisé, il n’est pas parfait pour autant. Entre les arnaques aux codes et les petits malins qui abusent de la procédure pour bloquer des comptes, on peut même dire qu’il est loin de faire le job.

WhatsApp sur un iPhone
Crédits Pixabay

Le principal intéressé semble avoir conscience des errances de son propre système d’identification et il travaillerait ainsi sur une nouvelle méthode reposant sur les appels.

WhatsApp a une idée pour simplifier le processus d’identification

Une information qui nous vient tout droit de WABetaInfo, un site consacré à toute l’actualité autour de WhatsApp et qui a souvent vu juste par le passé.

D’après lui, donc, WhatsApp serait en train de tester une nouvelle fonction sur la version Android de son application. Au lieu de recevoir un code par SMS pour s’identifier et prouver qu’il est bien la personne qu’il prétend être, l’utilisateur configurant son compte sur un nouveau téléphone recevrait un appel.

Un appel bref et auquel il ne serait même pas nécessaire de répondre.

En effet, plutôt que de demander à un utilisateur de saisir un code facilement détournable, WhatsApp irait directement consulter le journal des appels pour savoir si le téléphone en question est bien légitime et s’il est bien associé au numéro de téléphone du compte.

Un appel auquel vous n’êtes pas obligés de répondre

Non content d’être plus transparent, le processus serait aussi plus sécurisé et il corrigerait en prime la fameuse faille utilisée pour bloquer les comptes WhatsApp de certains utilisateurs.

Il y a cependant une limitation importante et qui doit être soulignée.

Si cette fonction doit réellement être déployée sur l’application, alors elle ne pourra l’être que sur la version Android de l’application. iOS, de son côté, protège en effet l’historique des appels et évite que les applications tierces ne puissent y accéder.

Le principal intéressé, de son côté, n’a évidemment rien confirmé. On ignore en outre quand cette fonction sera déployée.

Mots-clés whatsapp