Whitley Strieber, l’auteur SF qui a prétendu avoir été enlevé par des extraterrestres

Le nom de Whitley Strieber ne vous dit peut-être rien. Pourtant, il fut un temps où il a été présenté comme le prochain Stephen King. Whitley Strieber est un auteur américain qui se spécialise dans l’écriture d’œuvres horrifiques et de science-fiction. Les fans du genre ont pu le découvrir à travers les romans « Wolfen », « Les Prédateurs » ou encore « Warday. »

Whitley Strieber était promis à une carrière brillante. Toutefois, son destin a basculé le jour où il a affirmé avoir été enlevé par des extraterrestres. En 1987, l’auteur a publié un livre intitulé « Communion » dans lequel il raconte son enlèvement par des êtres qu’il a décidé d’appeler « les visiteurs. »

La photo d'un extraterrestre

Photo de Brooke Denevan – Unsplash

Ce témoignage lui a valu d’être traité comme un paria et a signé en quelque sorte la fin de sa carrière.

Whitley Strieber, abusé par des extraterrestres ?

En 1977, Whitley Strieber travaillait pour le compte de plusieurs entreprises publicitaires à New York. C’est justement lorsqu’il vivait dans la ville qui ne dort jamais qu’il dit avoir été enlevé par des extraterrestres.

Les faits se seraient déroulés alors qu’il se trouvait seul dans une cabane à New York. Il aurait reçu la visite d’êtres non humains qui l’ont kidnappé et qui ont réalisé de nombreuses expériences sur son corps.

Dans son livre « Communion », il raconte notamment que ces « visiteurs » auraient abusé de lui en introduisant une sonde de 30 cm de long dans son anus.

Un auteur qui multiplie les récits étranges

Le témoignage de Whitley Strieber a attiré l’attention de plusieurs personnes. « Communion » est devenu un véritable phénomène et s’est hissé en tête de la liste des best-sellers du New York Times pendant des mois. Le livre a même fait l’objet d’une adaptation cinématographique, avec Christopher Walken dans le rôle de Whitley Strieber.

Néanmoins, après l’engouement suscité par « Communion », le succès de Whitley Strieber a commencé à s’essouffler. Il était considéré comme une personne dérangée avec une obsession démesurée pour l’étrange et le paranormal.

Cela ne l’a pas empêché de sortir un autre livre sur son expérience avec les extraterrestres. Intitulée « A New World », cette œuvre entre dans les détails de sa rencontre avec ces visiteurs. Il y relate aussi l’impact que cela a eu sur sa vie.