Wikileaks est bloqué depuis le Sénat

Figurez-vous que nos sénateurs peuvent aller sur Internet. Incroyable, non ? Et on se demande bien pourquoi ils ne sont pas toujours là, du coup. Franchement, rester au chaud et être payé pour surfer sur le web, c’est pas le rêve de tout le monde ? M’enfin attention quand même car nos amis les sénateurs ne peuvent pas aller partout. Non, et figurez-vous que même Wikileaks est bloqué. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’adresse est listée dans la catégorie “activités criminelles potentielles”.

Et une fois de plus, je me gausse. Bon, on est bien d’accord, les filtres ne sont jamais parfaits, mais c’est quand même une nouvelle qui fait froid dans le dos. Car en effet, les amis, cela veut dire qu’ils sont nombreux, oui très nombreux, à pourrir intentionnellement la réputation de Wikileaks. Ce n’est donc pas forcément la faute du service technique du Sénat, mais il fallait quand même souligner cette étonnante nouvelle.

Notons toutefois que le service presse du Sénat a été contacté dans la foulée par plein de défenseurs de la libre expression et que la correspondante à l’autre bout du téléphone a affirmé que la requête n’était pas bloquée. Reste juste à savoir si cette dernière disait la vérité, bien sûr.

Via (et merci François !) (Crédits Photo)