Wikipedia veut faire payer les GAFA avec Wikimedia Entreprise

Les articles de Wikipédia profitent à tout le monde. Ce service gratuit initié par Jimmy Wales et Larry Sanger a, depuis deux décennies, marqué de son empreinte le monde du web. Google, devenu son partenaire par la force des choses, l’a fait connaître à des milliards d’internautes. L’encyclopédie virtuelle produit l’information que Google délivre à la requête de l’utilisateur. L’un a fait la réputation de l’autre, mais l’un est devenu un géant tandis que l’autre est resté une plateforme à but non lucratif.

Le budget de Wikipédia a toujours reposé sur la générosité des bailleurs individuels et des fondations de bienfaisance et parfois de certaines entreprises de la Silicon Valley. Actuellement, Wikimédia Foundation souhaite monétiser ses contenus dédiés au Big Four à travers un nouveau service : Wikimedia Entreprise.

Une femme tapant sur un clavier

Photo de Kaitlyn Baker – Unsplash

Ce faisant, le changement touchera immanquablement au mode de financement de l’encyclopédie universelle et à l’identité même de Wikipédia.

Wikipédia a cédé à la tentation

Jusqu’ici, Wikipédia fournissait à de grands groupes tels que Google, Amazon, Facebook et Apple une source d’information à coût zéro. Ces informations viennent des contributeurs qui apportent leur concours gratuitement dans un besoin d’échange et de tribune où s’exprimer.

Avec le temps, Wikipédia semble réaliser que les utilisateurs des géants de l’Internet sont les usagers de ses propres services.

C’est ainsi qu’est venu l’idée aux dirigeants de la plateforme : inciter les GAFA à contribuer financièrement. Wikipédia se propose ainsi de prendre en main, à travers Wikimedia Entreprise, la livraison de contenus dont les géants du web ont besoin. Le paradoxe réside au fait que ce sont ces géants qui permettent à Wikipédia de faire lire ses articles aux internautes.

D’entreprise sociale à prestataire de service

Il semble que les pourparlers entre Wikipédia et les grandes compagnies de l’Internet progressent. Le problème est de savoir ce qu’en pensent les milliers de volontaires qui contribuent dans l’éthique de la gratuité des informations qu’ils produisent et de l’indépendance de la plateforme.

La situation est d’autant plus délicate quand on sait que les contenus du nouveau service de Wikipédia sera hébergé par Amazon Web Services. Cela permet, parait-il, de mieux répondre aux attentes des clients. Dans ces conditions, les internautes peuvent-ils toujours s’attendre à des informations neutres, objectives et impartiales ?

Mots-clés wikipedia