Windows 10 : la configuration minimale conseillée

Windows 10 arrivera cet été et ce n’est donc plus qu’une question de mois avant que nous puissions tous en profiter. Magnifique, bien sûr, mais il reste encore quelques questions en suspens. Tenez, par exemple, êtes-vous certains que votre ordinateur sera capable de le faire tourner dans les meilleures conditions possibles ? Non ? Fort bien, alors ce qui suit devrait vous intéresser car Microsoft a profité du WinHEC pour répondre à cette épineuse question.

La firme a effectivement levé le voile sur la configuration minimale conseillée, avec une très bonne surprise à la clé. Windows 10 n’aura pas besoin d’une configuration très puissante pour tourner.

Configuration minimale Windows 10

Windows 10 n’aura pas besoin d’une grosse configuration pour tourner correctement.

Sans grande surprise, tout dépendra évidemment du type de terminal utilisé. Les pré-requis pour la version mobile du système ne sont pas les mêmes que pour la version desktop.

Les pré-requis pour la version mobile de Windows 10

Si vous voulez profiter au mieux de Windows 10 sur votre téléphone, vous devrez ainsi vous procurer un terminal doté d’une diagonale d’écran comprise entre 3 pouces et 8 pouces. Il ne sera pas possible de descendre en dessous. Pour la définition, le système sera parfaitement capable de gérer du 720p, du 1080p et même du QHD, avec un maximum de 2560×2048.

Quelque chose me dit que les prochains Lumia haut de gamme devraient mettre le paquet là dessus.

Côté mémoire vive et espace de stockage, il faudra prévoir un minimum de 512 Mo de RAM et de 4 Go de mémoire interne. Si votre téléphone ne va pas au delà, il sera préférable de lui coller une carte micro SD pour faciliter les mises à jour futures.

Parmi les bonnes nouvelles, il faut aussi savoir que le système sera parfaitement en mesure de reconnaître et d’exploiter les architectures les plus récentes comme les processeur Intel ATOM Cherry Trail ou encore les puces Carrizo et Carrizo-L du fondeur AMD. Il supportera aussi le Snapdragon 810, le Snapdragon 615, le Snapdragon 210 et le Snapdragon 208.

Les pré-requis pour la version desktop de Windows 10

Bon, et pour nos ordinateurs de bureau alors ? Là, sans surprise, Windows 10 sera compatible avec la plupart des composants et des périphériques disponibles sur le marché. Il devrait donc faire au moins aussi bien que son prédécesseur.

Concernant la configuration minimale conseillée, elle est plutôt correcte mais tout dépendra finalement de la version du système. Pour l’édition 32-bit, il faudra au moins 1 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage, contre 2 Go de mémoire vive et 20 Go de stockage pour l’édition 64-bit.

Si le sujet vous intéresse, sachez que la présentation qui a été diffusée durant le WinHEC est disponible à cette adresse, en version PowerPoint. Attention cependant car il sera préférable de savoir lire l’anglais avant de vous lancer. Remarquez, c’est toujours mieux que le chinois, non ?

Mots-clés microsoftwindows 10